Anges contre Démons

Aller en bas

Anges contre Démons

Message  Rantanplan le Jeu 29 Mai - 0:17

Alors voici mon histoire. Vu qu'elle est longue et pas encore terminée, je vous demanderai de ne pas poster là afin d'avoir les chapitres qui se suivent tranquillement. Le titre n'est pas super car je n'en ai pas encore trouvé de bien. Le début de l'histoire est asseZ mal écrit mais on voit les progrès au fur et à mesure des chapitres. Voilà, bonne lecture ^^ N'hésiteZ pas à dire ce que vous en penseZ dans la section correspondante.

PROLOGUE


Bien avant la création de la Terre, le Tout-Puissant eut deux fils: Dieu et Satan. Le premier fut le favori de son père, et il hérita de tout ses pouvoirs. Dieu créa alors la Terre, puis les Hommes. Satan, alors jaloux du pouvoir de Dieu et de la beauté de sa création, y rajouta les maladies, les guerres, ainsi que la tristesse et la jalousie. Une guerre éclata entre les deux frères, mais trop puissants, ils durent se battre à l'aide d'intermédiaires. Ainsi, au sein-même de la race humaine s'élevèrent les anges et les démons, qui se livrèrent une bataille sans-merci. Dieu enrôla les êtres ayant les coeurs les plus purs, et Satan pris ceux étant les plus maléfiques. L'Homme fut ainsi au coeur d'une bataille pour le contrôle de la Terre qui ne se finira jamais...

Première Leçon d'Histoire de la Guerre, Royaume des Anges



Chapitre 1: La fête



DING DONG
Malgré la musique, la sonnette se fit entendre dans toute la villa du "Rayon du Soleil", sur la Côte d'Azur. Deux jeunes filles se dirigèrent vers le portail. Un jeune homme entra. Il était le dernier à arriver. Il était brun aux yeux noirs, la peau assez mate et d'une taille moyenne. Il n'était pas très musclé, sans pour autant être rachitique. Il salua les deux jeunes filles, rentra dans la maison et arriva au salon. Grand, bien éclairé, les meubles étaient poussés contre les murs afin de laisser place à une piste de danse. Le jeune homme fit le tour de la pièce, dit bonsoir à tout le monde et se dirigea vers la dernière personne qu'il n'avait pas encore salué. Elle était brune, avec de beaux yeux bleus, "les plus beaux yeux du monde" d'après lui. Elle n'était pas petite, sans pour autant être bien grande. D'une nature discrète, elle n'attirait pas les regards: pourtant, elle était plutôt jolie. Pour la majorité des gens, elle était ce qu'on appelle une fille "normale". Mais pour lui, Luna n'était pas normale... Il s'approcha et entama la discussion.
Pendant ce temps, la fête battait son plein. Certains dansaient, d'autres discutaient. Les rires donnaient un fond sonore non désagréable. De temps à autre, certains sortaient dans le petit jardin, afin de s'éloigner du bruit ou encore de s'isoler en couple. Puis, au beau milieu de la soirée, Luna et le jeune homme sortirent dans le jardin. Ils s'éloignèrent le plus possible du bruit et de la musique et s'allongèrent dans l'herbe. Le silence se fit. Le ciel était dégagé, la Lune brillait légèrement et une petite brise les rafraichissait de temps à autre. C'était une nuit parfaite pour regarder les étoiles. Puis, après quelques minutes, le jeune homme prit la parole:
"Je voulais te dire un truc.. Cela fait maintenant quelques années que je te connais et je suis vraiment heureux de te savoir là. Tu es ma meilleure amie et tu es la personne à qui je tiens le plus sur cette planète. Même si je ne suis pas quelqu'un de très fort, je te protégèrerai de tout ce que je pourrai."
A ces mots, les yeux de Luna se remplirent de larmes et brillèrent dans la nuit. Le jeune homme sentit une vague de douce chaleur monter en lui, puis Luna prit la parole:
"Moi aussi, je suis heureuse que tu sois là... vraiment."
Le jeune homme se rapprocha de Luna, la prit dans ses bras et restèrent ainsi à regarder le ciel pendant un long moment. Puis ils décidèrent de rejoindre les autres. Les deux adolescents se dirigèrent vers la maison. La musique était toujours aussi forte et la fête aussi intense. Personne ne semblait avoir remarqué leur absence. Luna s'assit dans un fauteuil tandis que son ami se dirigea vers le buffet. A ce moment-là, la porte s'ouvrit brusquement. Une ombre noire se tenait là, debout. Elle ressemblait à un être humain mais possédait deux grandes ailes dans le dos. L'hôte s'approcha et lui demanda ce qu'il voulait: la créature se contenta de tendre le bras et l'hôte vola à l'autre bout de la pièce. Il retomba lourdement sur le sol, inconscient. Des cris retentirent dans le salon et la créature approcha à toute vitesse du canapé. Elle sortit une épée du dos, l'amena au -dessus de sa tête et commença à l'abaisser. Luna était sa cible. Le jeune homme courrut alors et s'interposa entre son amie et l'épée. Au moment où cette dernière entra en contact avec la peau du jeune, un halo blanc apparut sous ce dernier, puis une lumière aveuglante se propagea dans toute la pièce. La créature dût se couvrir les yeux. Quelque chose sortit du halo blanc et trancha l'aile de la créature qui émit un cri horrible. La vue revenait à tout le monde dans la pièce. Face au monstre se tenait le jeune homme. Cependant, beaucoup de choses avaient changé en lui: sa peau était devenue claire, ses cheveux étaient longs et blonds, ses pupilles étaient blanches, une armure recouvrait son torse et il tenait une épée à la main. Enfin, de grandes ailes d'un blanc éclatant lui sortaient du dos. La créature le regarda fixement, des mots incompréhensibles sortirent de sa bouche et il commença à courrir, un liquide noir sortant de l'endroit où se situait son aile. L'ange entama une poursuite et...
"KYLE, ARRÊTE!" L'ange s'arrêta net et la créature en profita pour s'enfuir. Kyle se retourna et vit Luna debout qui la regardait fixement. Tout d'un coup, plus personne ne bougea et la musique s'arrêta. Les pieds de Kyle quittèrent le sol. Il traversa le plafond et s'envola vers les cieux...

Rantanplan

Messages : 17
Date d'inscription : 29/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anges contre Démons

Message  Rantanplan le Jeu 29 Mai - 0:18

Chapitre 2: L'initiation

Kyle monta de plus en plus vite. Le décor autour de lui défilait à une vitesse folle. Il traversa les nuages et au lieu d'atteindre l'espace et son noir infini, une lueur blanche se répandait de partout. Il atterrit sur des nuages et une grande porte se tenait face à lui. Elle était marron aux contours or. Sur chaque battant de porte était gravé une aile en or, semblable à celle que Kyle avait dans le dos. Il se retourna: tout autour de lui, une étendue de nuages à perte de vue. Il contourna la porte: aucun bâtiment n'était visible. Il était au beau milieu d'une mer de nuages, perdu dans un lieu qu'il ne connaissait pas, et n'avait pour seule solution qu'une porte. Kyle prit une grande bouffée d'air et poussa un des battants de porte. Il entra dans une petite salle où se tenait en son milieu un bureau avec un homme sans ailes derrière. Il était grand, maigre, ses cheveux bruns lui arrivaient au niveau des épaules. Il avait une petite barbiche et ses yeux étaient marrons. Kyle approcha et l'autre prit la parole:
"Bonjour, Kyle, et bienvenue au Royaume des Anges."
Kyle fut surpris que cet individu connaisse son nom. Il lui demanda d'une voix fébrile qui il était.
"A ton avis? je suis Dieu, bien sûr! Et tu es l'un de mes soldats maintenant."
Une vive colère monta en Kyle. Une voix forte et agressive remplaça la voix fébrile.
"Je ne suis le soldat de personne et je ne t'appartiens pas! laisse-moi partir!
-Très bien, pars! Mais avant, rends-moi tes pouvoirs. Approche et signe ce papier."
Kyle s'approcha du bureau, prit le stylo que lui tendit Dieu et, au moment où le stylo toucha la feuille, Dieu lui dit:
"Réfléchis bien. Comment protègeras-tu euh, Luna, c'est bien ça, si tu me rends tes pouvoirs? Imagine que la créature qui l'a attaquée tout à l'heure ne revienne? Comment feras-tu pour la protéger? N'est-elle pas "la personne à qui tu tiens le plus sur cette planète"?
Kyle s'arrêta net de signer. Il commença à tourner en rond dans la pièce, la colère le débordait. Que faire? Devenir un chien de Dieu mais avoir la possibilité de protéger Luna, ou bien garder son indépendance au péril de la vie de sa meilleure amie? Le choix fut cependant vite fait. Kyle revint vers Dieu, posa le stylo sur la table et dit d'une voix autoritaire:
"Apprends-moi à maitriser les pouvoirs des anges.
-C'est ce que j'allais te dire!"
Dieu tapa dans ses mains et une porte apparut dans le mur. Elle donnait sur une autre petite salle, toute blanche. C'était une salle de classe. A l'autre bout de la pièce se tenait une femme. Extrêmement belle, son visage n'en paraissait pas moins strict. Kyle se demandait qui elle était. Dieu apparut alors à ses côtés et lui dit:
"Voici Athéna, déesse de l'intelligence et de la guerre. C'est elle qui t'apprendra les lois qui régissent notre guerre et elle t'apprendra également notre Histoire. Maintenant, va t'asseoir et écoute."
Kyle se dirigea vers le bureau mais une question lui vint à l'esprit. Il se tourna alors vers Dieu:
"Combien de temps vais-je devoir rester ici?
-La formation d'un ange dure exactement un an. Le temps que tu apprennes les lois, l'Histoire, la magie et le maniement des armes. Au bout de cette période, que tu sois prêt ou pas, tu retourneras sur Terre.
-Un an? Mais comment vais-je expliquer mon absence à mon retour sur Terre?
-Ne t'inquiète pas pour cela, quand un humain arrive au Royaume des Anges, le Temps se bloque automatiquement sur Terre. Tu reviendras sans avoir perdu une seule minute de ta vie."
Kyle, rassuré, alla donc s'asseoir tranquillement et Athéna put enfin commencer son cours.
"Je vais te parler des origines de cette guerre. Comme les Textes Anciens que vous avez sur Terre le disent, cette guerre est née de l'affrontement entre Dieu et son frère, Satan. Cependant, comme tu peux t'en douter, ils sont si puissants qu'ils peuvent tout détruire. Donc ils se battent par intermédiaires, comme toi. Lorsqu'une personne a un cœur majoritairement pur, il rejoint alors l'armée de Dieu, et un cœur avide de pouvoir et de destruction devient soldat des Enfers. Ton rôle, en tant que soldat divin, est tout d'abord de tuer tout démon que tu rencontreras. Lors de ta transformation, tu as laissé un démon s'enfuir: fais attention, car la prochaine fois, tu deviendras ce qu'on appelle "un ange déchu". C'est une des principales lois de notre guerre: tout soldat qui refuse d'abattre un soldat ennemi rejoint le camp opposé. Il existe donc quatre types de soldats: les anges, les démons, les anges repentis (démon transformé en ange) et les anges déchus (ange transformé en démon).
-Mais c'est complètement débile! Comment pourrait-on refuser de tuer un ennemi? Soit je le tue, soit ile me tue, non?
-Ne généralise pas trop, Kyle. Imagine qu'à ton retour sur Terre, Luna devienne un démon, comment réagirais-tu?"
Un frisson parcourut le dos de Kyle, qui n'eut pour seule réponse que le silence. Il se tut jusqu'à la fin du cours. Athéna lui apprit également que Kyle aura beaucoup de temps libre à son retour sur Terre mais Dieu lui assignera de temps à autre des missions qu'il sera obligé d'accomplir.
Après le cours d'Athéna, Dieu réapparut et l'orienta vers une nouvelle salle. C'était une grande salle circulaire, relativement sombre et au milieu se tenait un homme barbu qui portait une longue robe. Agé, l'individu forçait un respect que Kyle n'avait jamais ressenti auparavant. Il s'approcha et salua respectueusement l'homme âgé qui se mit à rire:
"Allons allons, pas de ça avec moi, voyons! Je me présente: je suis Merlin. Je suis chargé de t'apprendre à maîtriser les sorts des anges. Fini les cours théoriques ennuyeux avec Athéna, passons maintenant à la pratique!" Un rire relativement niais sortit de la bouche de l'enchanteur et Kyle ne sut pas comment réagir... La "blague" de Merlin n'était pas vraiment à son gout, et il espérait que cela ne se reproduirait plus. Kyle apprit des sorts de tout les genres: sorts d'attaque, de défense, de soin... Ce cours l'intéressait et il apprit très vite tout ce que Merlin lui enseigna. Après avoir acquis les bases, Kyle put se reposer. Le sommeil fut court et agité. Kyle réfléchissait à tout ce qu'il venait d'apprendre et était à la fois content d'avoir enfin le pouvoir de protéger Luna mais les risques qu'il encourait pour cela était nombreux. En effet, Athéna lui révéla que tout soldat qui rejoint l'armée du camp opposé y laisse son cœur et son âme, donc si Kyle devient pour une quelconque raison un ange déchu, il oubliera Luna... De plus, au Royaume des Anges, le Noir n'existe pas: chaque recoin du royaume était baigné de lumière et Kyle n'avait donc aucun endroit où dormir. Il devait s'habituer à la lumière. Le lendemain, il eut droit à son premier cours de combat: il entra dans une autre salle circulaire, très éclairée cette fois, et un homme se tenait devant lui. Grand et musclé, il portait une armure toute rouge. Malgré son très jeune âge, une atmosphère très froide dominait la salle et son visage montrait une sévérité encore plus forte que celle d'Athéna. Kyle approcha pour saluer le guerrier, mais celui-ci lui répondit froidement:
"Nous n'avons pas de temps à perdre avec les courtoisies. Commençons. Je suis Mars, dieu de la guerre, et je t'apprendrai l'Art de l'épée et du bouclier. Attrape!"
Mars lança sur Kyle une épée rudimentaire et un bouclier troué. Kyle tendit les bras pour les rattraper mais le poids fut tel qu'il tomba directement par terre. Il se releva péniblement, prit son épée dans la main gauche et son bouclier de l'autre main. Il adopta une posture de débutant. Mars eut un profond soupir et apprit à Kyle toutes les bases.
Les mois défilèrent entre Histoire, lois, magie et combat. Kyle progressait très rapidement, mais il rencontrait de fortes difficultés en combat. Un jour, lors d'un entrainement avec Mars, il se blessa au bras. Kyle eut un excès de colère et balança le bouclier qui vola dans toute la salle d'armes. Il approcha du mur, prit une des épées qui étaient rangées sur le côté et se dirigea vers Mars, une arme dans chaque main. Il attaqua d'un coup puissant et enchaîna à plusieurs reprises jusqu'à ce que Mars fut désarmé. Le dieu, surpris, dit alors:
"Bon, il semblerait que le bouclier n'était pas fait pour toi. J'ai été surpris par ton attaque combinée, mais cela ne se reproduira pas. Approche!"
Mars récupéra son arme et Kyle l'attaqua. Le combat reprit et il fit des progrès à une vitesse époustouflante. L'initiation défilait, jour après jour, semaine après semaine, et Kyle maitrisa très rapidement sa nouvelle technique de combat.
Un an après son arrivée au Royaume des Anges, la formation fut enfin terminée. Ses trois tuteurs ainsi que Dieu vinrent le voir avant qu'il ne retourne sur Terre. Dieu prit la parole:
"Bien, Kyle, maintenant, tu possèdes toutes les bases pour pouvoir te battre en mon nom. Mais n'oublie pas que tu n'as aucune expérience. Tout ce que tu as appris durant cette année te sera fort utile, mais la peur de la mort n'était pas présente. Apprends à la contrôler et tu deviendras un guerrier hors-pair. Maintenant, avant de rentrer, viens par là s'il te plaît."
Dieu tapa des mains et une nouvelle porte apparut. Les cinq personnes franchissèrent la porte et Dieu prit la parole:
"Voici la forge. Maintenant que tu es un soldat à part entière, il te faut ta propre armure ainsi que tes armes. Mars m'a parlé de ton style de combat: tu pourras choisir deux épées, ne t'en fais pas." Kyle regarda tous les modèles d'armure, et s'arrêta sur une qui l'attirait particulièrement. Elle était blanche avec des motifs en or sur le torse et dans le dos. Kyle se tourna vers Dieu et dit alors: "Je veux celle-ci!" Il tapa des mains et l'armure se retrouva autour du corps de Kyle. Jambières, épaulettes, plastron, gants, toutes les parties du corps de Kyle furent recouvertes de l'armure. Kyle ôta le casque, le posa et dit:
"Je n''ai pas besoin d'un casque. C'est plus gênant qu'autre chose."
Dieu ne répondit pas et lui montra la pièce suivante. Il était maintenant temps de choisir une arme-du moins deux dans le cas de Kyle. Il parcourut la salle, saisissait de temps à autre une lame pour l'essayer, mais il la reposait directement. Puis, le regard de Kyle fut attiré par deux sabres, côte à côte: fins et longs, ils ressemblaient à des katanas. Mars dit alors à Kyle: "Ce genre de lames est rarement choisi par les soldats, mais puisque tu te bats avec deux armes, il serait plus judicieux de les prendre en raison de leur faible poids. De plus, elles ne te ralentiront pas et je peux te dire que ta vitesse de déplacement est très bonne."
Kyle hésita un moment puis prit les deux armes en même temps. Une forte lueur se répandit dans la salle. Kyle se mit à crier puis, lorsque la lumière s'atténua, il se tourna vers Mars. Avant même d'avoir posé sa question, le dieu de la guerre lui expliqua:
"Une lame est vivante. Elle peut choisir son épéiste. Et lorsqu'elle en a trouvé un qui lui convient, une lueur comme celle que tu viens de voir apparait alors. Etrangement, les deux lames ont émis une lueur. Sois fier de tes lames et elles te seront très utile en combat. N'oublie pas de leur donner un nom."
Kyle regarda ses nouvelles armes et les noms lui vinrent tout de suite à l'esprit:
"Je vais les appeler Raijin et Fujin, dieux du vent et de la foudre"
Mars acquiesca d'un signe de tête et Dieu reprit la parole:
"Bien, maintenant que nous t'ayons donné ton équipement, il te faut retourner sur Terre. Ne t'en fais pas, tes armes et ton armure disparaissent quand tu te reprends forme humaine, et elles reviennent dès que tu te transformes en ange."
Kyle demanda à Dieu:
"Je n'ai pas de fourreau pour mes lames?
-Tu n'en as pas besoin. Pose-les directement sur ton dos. Elles s'y colleront et y resteront tant que tu n'as pas besoin d'elles. C'est beaucoup plus pratique ainsi."
Kyle rangea ses armes puis le groupe retourna dans le bureau de Dieu. Kyle remercia ses trois professeurs puis s'adressa à Dieu:
"Au fait, pourquoi est-ce toi qui m'a accueilli? N'as-tu rien de plus important à faire que de t'occuper d'un petit soldat comme moi?"
Dieu explosa de rire et lui répondit:
"N'oublie pas, Kyle. Je suis Dieu, j'ai tous les pouvoirs. Regarde!"
Dieu tapa dans ses mains et une centaine d'autres individus barbus apparurent brusquement.
"Tu vois? je peux me cloner à l'infini. Je n'ai pas besoin d'intermédiaire."
Kyle sourit alors, salua une dernière fois ses trois professeurs ainsi que Dieu et franchit la porte qui le séparait du monde réel. Il revint dans la mer de nuages, posa la main sur le sol, ferma les yeux et cria: "Dispersion!". Aussitôt, les nuages s'écartèrent, laissant place à un grand trou. Kyle regarda sa main, heureux. "Hum, plutôt pratique ces sorts!"
Il déploya ses ailes, sauta dans le trou et rejoignit aussitôt la villa "Rayon du Soleil"...

Rantanplan

Messages : 17
Date d'inscription : 29/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anges contre Démons

Message  Rantanplan le Jeu 29 Mai - 0:19

Chapitre 3: Retour sur Terre

Kyle revint sur Terre encore plus rapidement qu'à l'aller. Il atterrit dans le jardin: le Temps était encore bloqué. Il retourna dans le salon et une forme grise était à l'endroit où il se tenait avant de partir au Royaume des Anges. Il fit épouser les contours de son corps avec la forme et le Temps reprit automatiquement. Tous les invités regardèrent autour d'eux, cherchant le démon, personne ne comprenait ce qui s'était passé. Puis les regards se tournèrent vers Kyle: il était encore sous la forme d'un ange. Il prit la parole:
"Je vais vous raconter ce qui s'est passé mais tout d'abord..." Kyle leva la main et cria "placement du sceau!" Plusieurs rayons de lumière jaillirent en même temps et frappèrent de plein fouet le torse de chacun des invités. Kyle ajouta:
"Ne vous inquiétez pas, c'est une simple mesure de précaution car vous me voyez en ange. Le sceau que je vous ai placé vous interdit de parler de moi à quiconque ne possède pas ce sceau. Si vous enfreignez cette règle, vous mourrez." Un silence de mort prit place. Tous les invités se regardaient avec de grands yeux, certains regrettant d'être venus, d'autres effrayés à l'idée de ne pas réussir à se taire. Kyle, toujours aussi impassible, parla d'une voix forte et froide. Ils leur racontèrent les origines de cette guerre, son rôle et son apprentissage au Royaume des Anges. Cependant, il ne parla pas, et ce volontairement, de la loi l'obligeant à tuer les démons. Tout au long de son récit, les invités ne dirent pas un mot. Ils l'écoutaient tous attentivement, buvant la moindre de ses paroles. A la fin de son récit, Kyle demanda si certaines personnes avaient des questions. Une fille leva la main. Brune aux yeux noirs, petite de taille, elle donnait à quiconque la connaissait l'envie de la protéger, telle une peluche. Elle dégageait constamment une aura de bonne humeur. Son sourire rendait joyeux quiconque le regardait. Tout en elle montrait que la Vie lui avait sourit, et elle en avait conscience. C'est pourquoi elle faisait partager sa bonne humeur autour d'elle. Kyle l'interrogea:
"Oui, Naomie?
-Dis-moi, comment on fait pour devenir ange?
-Ton coeur doit être majoritairement pur si tu veux devenir un ange. Si tu n'en deviens pas un, c'est parce qu'au fond de toi, ton coeur n'est pas si pur que ce que tu crois. Il n'y a pas d'entraînement ou quoi que ce soit: tout dépend de lui, donc de comment tu es née."
Naomie fut déçue. Elle espérait tant pouvoir s'investir davantage afin d'imposer le Bien autour d'elle. Elle resta dans son coin et ne dit plus rien de la soirée. Kyle demanda si quelqu'un d'autre avait une question à lui poser. Un garçon prit la parole. Il était grand et fort, également brun aux yeux noirs. Plutôt arrogant en raison de sa popularité auprès de la gente féminine, il se mettait souvent en avant. Kyle ne l'appréciait pas mais il lui parlait quand même normalement.
"Que veux-tu, Hugo?
-Je pense que c'est une question que tout le monde veut te poser: comment se débarrasse-t-on de ton fichu sceau?
-Il existe trois manières de s'en débarrasser. Tout d'abord, me tuer. Ensuite, que j'enlève moi-même le sceau mais je ne vous fais pas assez confiance pour cela. Et dernière possibilité, devenir un ange ou un démon, mais comme je vous l'ai déjà dit, tout dépend de la pureté de votre cœur."
Hugo ne dit rien et il se rassit. Personne d'autre n'avait de questions à poser et Kyle attira Luna dans le jardin. Il la regarda et lui sourit:
"Maintenant, j'ai le pouvoir de te protéger. Si le démon revient, je serai de taille à l'affronter. Mais je ne comprends pas: pourquoi m'as-tu arrêté?
-C'est un ancien ami... Je ne t'en ai jamais parlé car cela allait t'enerver. Je l'ai connue avant de te connaitre. Nous étions plutôt proche, puis du jour au lendemain, il a changé et il est parti, sans dire un mot. Cela remonte à quatre ans maintenant, je n'avais aucune nouvelle de lui et c'était lui, le démon qui m'a attaqué. Même s'il cherche à me tuer, je ne veux pas que tu lui fasses du mal. Il s'appelle Damien.
-Luna... il faut que je te dise quelque chose... Il y a un point dont je n'ai pas parlé tout à l'heure. Si je refuse de le tuer, je deviendrai un ange déchu, l'équivalent d'un ange transformé en démon, si tu préfères. Si cela arrive, je perds mon cœur, donc tous mes souvenirs... Tu comprends, Luna? Je t'oublierai! Donc s'il revient, je n'aurai pas d'autres choix que de le tuer. Je suis prêt à tout pour toi, y compris donner ma vie, mais je refuse de perdre mon cœur."
Kyle sortit Raijin et la tendit à Luna.
"Si tu refuses que je le tue, prends mon épée et tue-moi."
Luna recula d'un pas, se mit à pleurer. La peur se lisait sur son visage. Elle regarda Kyle dans les yeux et se mit à hurler:
"Non mais tu te fous de moi??? Comment peux-tu me demander une chose pareille? Je ne veux pas que tu meures! C'est pas possible! Comment oses-tu me demander de te tuer???"
Sur ces mots, le silence se fit pendant quelques minutes... Luna se calma et prit conscience de la situation... Elle reprit la parole, d'un ton calme:
"Je ne peux pas non plus accepter que tu tues Damien... Mais... mais... je ne veux vraiment pas te perdre... Alors... Ne me dis rien à propos de ça... Je ne veux pas savoir quand tu l'auras tué... Survis, Kyle. S'il te plait, survis..."
Kyle rangea Raijin puis se détransforma. L'armure, les ailes, les épées disparurent. Les cheveux redevinrent courts et noirs, la peau mate, les pupilles noires. Il était redevenu humain. Il s'approcha de Luna, la prit dans ses bras, versa une larme et lui dit alors:
"Excuse-moi de t'avoir demandé ca, mais je ne savais pas quoi faire d'autre. Excuse-moi..."
Ils restèrent un long moment l'un dans les bras de l'autre, jusqu'à ce que Luna se calme. Elle quitta ses bras et lui demanda:
"Pourquoi as-tu accepté d'être un soldat?
-Pour pouvoir te protéger de Damien.
-C'est la seule raison? Et si je refuse que tu me protèges?"
Kyle resta figé un moment, décontenancé. Il regarda Luna et il lui dit:
"Mais pourquoi refuserais-tu? Tu ne veux pas mourir, tout de même?
-Non mais je refuse que ce soit toi qui meurs pour moi."
Kyle baissa la tête, prit un long moment pour réfléchir. Que dire? Il était convaincu que c'était la meilleure chose à faire, il était prêt à mourir pour pouvoir la protéger mais elle, elle le refusait. Il lui dit alors:
"De toute manière, c'est mon choix. Si tu meurs alors que j'avais la possibilité de te sauver, je ne me le pardonnerai pas. De plus, c'est trop tard. Maintenant, je suis un ange, je ne peux pas retourner en arrière, alors accepte cette idée."
Luna ne répondit pas. Bien sûr qu'au fond d'elle, elle était contente de voir que Kyle tenait à elle au point de mettre sa vie en jeu, mais elle ne pouvait accepter l'idée que Kyle meurt pour elle. Elle se résigna à cette idée à contrecœur. Elle se leva et commença à partir. Kyle se retourna et l'appela. Elle s'arrêta de marcher, traita son ami d'imbécile, se mit à pleurer et partit en courant. L'insulte blessa le cœur de l'ange, qui se laissa tomber par terre et il se mit à pleurer pour le restant de la nuit...

Rantanplan

Messages : 17
Date d'inscription : 29/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anges contre Démons

Message  Rantanplan le Jeu 29 Mai - 0:19

Chapitre 4: Réflexions et première mission

Après avoir quitté la soirée, Luna rentra chez elle, toujours aussi énervée et en pleurs. Elle alla dans la cuisine, prit à manger dans le frigo puis se mit devant la télévision. Elle mangeait sans faim, regardant l'écran sans vraiment savoir ce qu'elle voyait, même si elle essayait de se concentrer. Elle faisait tout ce qu'elle pouvait pour oublier Kyle, mais son visage ne quittait pas son esprit. Elle se mit plusieurs fois à pleurer, jusqu'à ce que la fatigue la domine et elle s'endormit profondément, les joues encore mouillées... Le lendemain, son chagrin était toujours aussi intense. Elle avait la gorge serrée chaque fois qu'elle imaginait Damien et Kyle se livrant un combat à mort. Elle imaginait toutes les situations possibles, mais la seule qui lui convenait était la plus improbable de toutes: le combat cessait et chacun partait en oubliant l'autre... Mais de toute manière, elle savait très bien que cela était impossible car si Kyle laissait Damien s'échapper, il perdrait son âme et l'oublierait aussitôt... Et il en était de même pour Damien... Elle ne pouvait accepter aucune de toutes les solutions qu'elle imaginait... Elle décida alors d'arrêter de penser à tout cela puisque cela ne servait à rien, et elle attendrait que le combat se passe...
Cette nuit-là, Kyle ne dormit pas beaucoup. Le départ précipité et en pleurs de Luna le toucha profondément. Après son départ, il avait directement quitté la villa, était rentré chez lui et avait filé dans sa chambre pour aller se coucher. Les larmes ne cessaient pas de couler... Le sommeil venait plusieurs fois, mais dès qu'il fermait les yeux, l'image de Luna pleurant et s'éloignant de lui revenait en tête et le sortait du sommeil. Il s'était entraîné difficilement, pendant un an, apprenant le maniement de l'épée, des sorts tous plus complexes les uns que les autres, il s'était aguerri dans l'unique but de pouvoir la protéger, et au final, il eut l'impression de l'avoir perdu à tout jamais...
Le lendemain matin, à l'aube, Kyle se leva sans avoir fermé l'œil de la nuit... Les souvenirs de Luna continuaient à le hanter alors qu'il prenait son petit déjeuner, seul dans la cuisine. Il mangea sans grande conviction, et n'écoutait même pas la radio, contrairement à ses habitudes. Il espérait avoir de ses nouvelles, un appel, un message, ou n'importe quoi d'autre, mais juste avoir de ses nouvelles... Il s'habilla, sortit dans la rue et se promena de longues heures durant, sans savoir vraiment où il allait... Il ne savait que faire, ne savait que dire... Il remuait sans cesse les mêmes choses, les mêmes idées dans sa tête, mais sans but, sans que cela ne cesse, sans trouver la moindre idée qui lui convenait... Il rentra chez lui pour le repas du midi. Ses parents l'attendaient, ne s'inquiétant pas pour son cas car il partait souvent le matin, sans aucune raison apparente. Il alla leur dire bonjour puis se mit à table, mangea son assiette sans dire un mot puis partit sur le canapé. Il s'enfonça dans le fauteuil et se mit à regarder la télévision d'un air absent. Au milieu de l'après-midi, Une voix lui retentit dans la tête:
-Kyle, ici Dieu, monte me voir, c'est urgent.
Kyle poussa un soupir, monta dans sa chambre, se transforma en ange, traversa le plafond et retourna au Royaume des Anges. Il traversa la dernière couche de nuages et, à sa grande surprise, le décor avait complètement changé. Au lieu de se retrouver au milieu de la grande mer de nuages, face à la gigantesque porte qui l'impressionnait tant, Il se retrouva dans un village style moyen-age. Il était au centre d'une place circulaire où nombre d'anges circulaient et parlaient entre eux. Il voyait de nombreux magasins: des armureries, des tavernes, des écoles de magie afin de perfectionner ses sorts, ou des choses qui lui seraient probablement moins utiles ici, comme des bazars, des magasins d'alimentations ou encore des prêt-à-porter. Kyle se dirigea vers la taverne car il lui semblait que ca serait l'endroit le plus approprié pour savoir où se trouvait Dieu. Il entra. La taverne était grande, faite en bois, donnant un aspect chaleureux. Des brouhahas se répandaient dans la pièce, sans pouvoir vraiment distinguer la moindre discussion. Kyle se dirigea vers le comptoir et appela le barman. Il était grand, un peu dodu, le nez rouge et portait une sorte de couronne de laurier sur la tête. Le barman lui dit:
-Bienvenue à la taverne de Dionysos, dirigé par le dieu Dionysos en personne, c'est-à-dire moi!
Kyle se demanda où il était tombé, s'il était vraiment arrivé au Royaume des Anges ou si Dieu lui faisait une mauvaise blague, puis après quelques secondes de dépit, il s'adressa au dieu du Vin:
-Pourriez-vous m'indiquer où je pourrai trouver Dieu, s'il vous plait?
-Je ne réponds pas aux clients qui ne consomment pas, lui répondit le dieu.
Kyle, exaspéré, commanda alors une bière puis reposa sa question. Dionysos sourit:
-Que lui veux-tu?
-Il m'a demandé de venir le voir, mais je suis arrivé au milieu de cette ville. C'est la première fois que j'arrive ici donc je me suis dirigé vers la taverne, pensant que c'était le meilleur endroit pour savoir où se trouvait Dieu.
-Il t'a convoqué et tu ne sais pas où tu te trouves, dis-tu? Tu es un nouveau, donc? Comment t'appelles-tu?
-Kyle. Et je suis en effet nouveau ici. Comment s'appelle cette ville et pourquoi ai-je atterri ici?
-Cette ville a plusieurs noms. Mais cette ville est ce que vous, les humains, appelaient le paradis. Donc tu es au paradis. Et j'ai entendu parler de toi. Le guerrier blanc aux deux lames, on te surnomme ici. C'est bien toi, n'est ce pas?
Kyle se retourna afin de montrer Raijin et Fuujin au barman, puis acquiesça d'un signe de tête. Le barman reprit alors:
-Bien, va dans ce couloir, première porte à gauche.
Kyle remercia Dionysos puis se dirigea, comme il lui avait dit, dans le couloir et entra dans la pièce. Il n'y avait personne et la salle était vide. La porte se referma d'elle-même. Kyle se dirigea vers un mur, s'appuya et s'assit. Après quelques minutes d'attente, un boom retentit dans la pièce et Dieu apparut.
-Bonjour, Kyle, comment vas-tu? Content de tes pouvoirs? Même si tu n'as pas pu vraiment en profiter vu que tu n'es parti que hier.
Kyle ne répondit pas et foudroya Dieu du regard. Celui-ci ferma les yeux quelques secondes et reprit la parole:
-Je vois... Mais ne t'inquiète pas pour elle, il faut juste qu'elle accepte l'idée que l'un des deux doit mourir. Elle reviendra beaucoup plus rapidement que ce que tu crois. Je ne t'ai pas convoqué pour ca, Kyle, mais j'ai besoin de toi. Tout les soldats sont pris et je dois d'ores et déjà t'assigner ta première mission.
Kyle regarda Dieu d'un air interrogateur et attendit la suite.
-Je suis désolé mais je n'ai pas pu choisir une mission vraiment facile pour ta première. Tu dois aller à New York. Tu as dû en entendre parler aux informations, il y a de nombreux meurtres en ce moment. Ils sont perpétrés par un démon. Retrouve-le et tue-le. Et si d'autres démons t'attaquent pendant ta mission, élimine-les également. Moins il y en a, mieux ca vaudra.
Des sueurs froides parcoururent le corps de Kyle. Il mit plusieurs secondes avant de réaliser ce qu'on venait de lui ordonner. Il s'attendait à tuer quelqu'un, mais pas aussi rapidement. Ses membres se mirent à trembler, mais il reprit vite ses esprits. Dieu reprit la parole:
-Je sais que ce n'est pas facile, surtout pour la première, mais je n'ai personne d'autres pour le faire. Je suis désolé, Kyle, mais tu n'as pas le choix. Tue-les, ou rends-moi tes pouvoirs.
Kyle hésita. Il pensait à Luna... Il était persuadé de l'avoir perdu, d'avoir acquis tout ces pouvoirs pour rien, puis il repensa aux paroles que Dieu lui a dit en entrant dans la salle: "Elle reviendra beaucoup plus rapidement que ce que tu crois." Kyle accepta alors sa mission. Dieu acquiesça et disparut d'un autre boom. Kyle sortit de la pièce, salua Dionysos et quitta l'auberge. Une fois dehors, une question lui vint à l'esprit: comment part-on d'ici? Il retourna dans l'auberge et n'eut même pas le temps de poser sa question que le barman lui indiqua une autre porte. Kyle alla à l'endroit indiqué, puis, à sa grande surprise, se retrouva au beu milieu de la mer de nuages avec, dans son dos, la porte gigantesque. Il posa la main sur le sol, dit "dispersion" puis retourna sur Terre.

Rantanplan

Messages : 17
Date d'inscription : 29/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anges contre Démons

Message  Rantanplan le Jeu 29 Mai - 0:19

Chapitre 5: Départ pour New York

Kyle atterrit dans sa chambre. Il décida de partir immédiatement pour New York. Plus vite il aura fini sa mission, mieux ça vaudra. Il sortit de sa chambre, descendit les escaliers et alla voir ses parents dans le salon.
-Il y a encore une soirée chez un ami ce soir, et je pars maintenant pour l'aider à préparer. Puis ca risque de durer plusieurs soirs, donc je ne sais pas quand je rentrerai. Je vous appelle demain si je ne rentre pas. Bonne journée.
Il sortit de la maison. Les parents n'avaient rien répondu, il était courant pour Kyle de partir plusieurs jours chez des amis et ils ne se posaient donc pas de questions. Il alla à l'arrière du jardin, se métamorphosa en ange puis décolla. Il se dirigea vers New York, mais quelques minutes seulement après son envol, il s'arrêta net et prit une toute autre direction. Il amorça sa descente vers la ville, atterrit dans une ruelle et redevint humain. Il sortit dans la rue, se dirigea vers une petite maison qui faisait l'angle et sonna. Une jeune fille sortit ouvrir le portail. C'était Luna.
-Ah, c'est toi, lui dit-elle d'un air indifférent.
Elle laissa le portail ouvert et tourna le dos à Kyle qui entra dans le jardin en refermant la grille derrière lui. Le jardin était petit, mal tondu. Quelques fleurs poussaient sur les côtés. Une petite allée traversait le milieu du jardin. Luna se dirigea vers la maison mais Kyle s'arrêta.
-Je ne reste pas. Je viens juste te dire au revoir.
Luna s'arrêta net. Elle ne comprenait pas le sens de ses paroles. Au revoir?
-J'ai reçu ma première mission. Je m'envole pour New York. Je ne sais pas quand je rentrerai.
Luna ne savait comment réagir. Rassurée, oui, il ne venait pas lui dire adieu. Inquiète, également, il s'envolait pour New York! Une mission? Que devait-il faire? C'était dangereux? Forcément, pourquoi viendrait-il la prévenir sinon? Luna laissait transparaitre un sentiment d'inquiétude sur son visage mais Kyle fit mine de ne pas le remarquer.
-Je ne vais pas te cacher ma mission, je te fais confiance, je sais que tu n'en parleras pas. Puis de toutes manières, mon sceau est toujours posé sur toi. Je dois tuer quelqu'un, donc je risque d'être tué. C'est pour cela que je suis venu te voir avant de partir. Je ne veux pas que le dernier moment passé avec moi soit une dispute, si jamais je devais y rester.
Pour Luna, le temps semblait s'être interrompu pendant plusieurs secondes avant de vraiment comprendre ce qu'elle venait d'entendre. Kyle allait peut-être mourir?
Elle paniqua et courut vers Kyle. Elle lui sauta dans les bras et se mit à pleurer abondamment. Puis, elle commença à taper sur le torse de Kyle en lui disant:
-Pourquoi? Pourquoi as-tu accepté de devenir un ange? Tu aurai dû rester normal! Je ne veux pas de ta protection! Je ne veux pas que tu ailles à l'autre bout du monde pour aller te faire tuer! Reste ici, s'il te plait!
Kyle ne répondit pas et se contenta de passer ses bras autour de son amie. Après plusieurs secondes et plusieurs coups de poing, Luna s'arrêta de le taper, et lui dit entre deux sanglots:
-Tu n'as pas l'intention d'arrêter, n'est ce pas?
Kyle nia de la tête. Après plusieurs secondes, Luna remit un coup de poing sur le torse de Kyle, quitta ses bras et lui dit: "Idiot! Tu n'es qu'un idiot!" Elle lui tourna le dos et rentra dans sa maison. Kyle prit plusieurs secondes afin de se calmer: il tremblait de la tête aux pieds. Il savait que cette discussion allait être difficile mais il fallait le faire. Ensuite, après avoir retrouvé son calme, il se métamorphosa et quitta la France avec un fort pincement au coeur.
Kyle survola l'Atlantique. Le vent lui caressait le visage. L'impression de contrôler les airs, l'air marin qui lui rentrait dans les poumons, ce sentiment de légèreté... Il en oubliait même la dispute avec Luna. Pour la première fois depuis qu'il avait acquis ce pouvoir, il était heureux de le posséder. Il sentait même le vent passer entre ses longues plumes blanches. Il s'arrêta alors de voler. Il était seul au beau milieu de l'océan, entouré d'eau à perte de vue. Cela ressemblait comme deux gouttes d'eau à la mer de nuages, mais en bleu. En voyant cela, Il eut à la fois un sentiment de tristesse et un sentiment de domination. Triste car il était seul à voir la beauté de l'océan, d'un point de vue que personne n'avait pu avoir avant. Il aurait tant aimé être avec Luna pour lui montrer ce spectacle... Mais il se sentait également fort car justement, personne d'autre ne pouvait venir là, s'arrêter où bon lui semblait et contempler l'océan autant de temps qu'il le souhaitait. Puis, après quelques minutes à admirer à la vue sans penser à rien, Kyle reprit sa route.
Il arriva à New York, dans une petite ruelle sombre. Il redevint un humain puis il alla dans la rue. Mais comment allait-il trouver le meurtrier? Dieu ne lui avait donné aucune indication. De plus, il était dans une ville inconnue sans avoir pensé à prendre la moindre pièce de monnaie ou le moindre habit, et il recherchait un démon dont il ne connaissait strictement rien. Il alla dans un square et ramassa dans les poubelles plusieurs journaux différents. Il déchiffrait quelques mots: tous parlaient du meurtrier qu'il recherchait. Cependant, aucun d'entre eux ne donnait une définition précise de l'assassin. Kyle attendit l'obscurité de la nuit pour se transformer et voler au sommet des grattes-ciels. Il pensait que le meilleur moyen de trouver un démon était d'être en hauteur puisque son ennemi devait probablement voler. Il se positionna donc sur l'un des plus gros buildings de la ville et attendit plusieurs heures. Lorsque, tout d'un coup, quelque chose l'attrapa par l'épaule, le tira en arrière, le ficela solidement à l'aide d'une corde et lui banda les yeux. Kyle se débattait violemment mais cela ne servait à rien. Il sentit ses pieds quitter le sol: la chose qui l'avait kidnappé volait. Pendant plusieurs minutes, ils survolaient la ville lorsqu'ils amorcèrent leur descente. Kyle se mit à envisager tous types de possibilités. Qui l'avait kidnappé? Un monstre? Un démon? L'assassin qu'il recherchait? Ou peut-être même Damien? Mais il n'avait, du moins pour le moment, aucun moyen de le savoir.
Ils atterrirent dans une autre ruelle sombre. Une porte s'ouvrit et Kyle fut projeté à l'intérieur. Kyle sentit qu'on lui enlevait son bandeau. Il était dans une petite pièce sombre, sale, avec une table au centre et un lit sur le côté. Une petite ampoule, sans lustre, éclairait faiblement la pièce. Il n'y avait pas de fenêtres ni de portes, à part celle par laquelle il était entré. Un ange se tenait devant lui. Il était plus petit que Kyle, ses cheveux blonds était cependant courts. Ses yeux étaient tout aussi gris que les siens. Mais, contrairement à Kyle, il n'avait qu'une épée dans le dos recouverte d'un bouclier. Kyle lui dit:
-Qui es-tu? Pourquoi m'as-tu kidnappé?
-Tu vas d'abord répondre à ma question. Que fais-tu ici?
Kyle ne répondit rien et se mit à réfléchir. Il était dans une pièce inconnue et attaché. Vu la situation dans laquelle il était, la meilleure chose à faire était de répondre à sa question.
-Je suis à la recherche d'un démon, je dois le tuer. Réponds à mes questions, maintenant. Qui es-tu et que me veux-tu?
-Cela fait des semaines que je recherche ce démon. Je suis Calvin.
Il claqua des doigts et les liens qui serraient Kyle se dénouèrent. Kyle se leva et demanda:
-Pourquoi m'as-tu emmené ici?
-C'est ici que je vis en attendant de finir ma mission. J'ai eu l'occasion de rencontrer le démon mais il était trop puissant, il m'a échappé. J'ai alors demandé des renforts auprès de Dieu et c'est donc toi qu'il m'envoie. On va devoir travailler ensemble si on souhaite le vaincre.
Kyle n'était au courant de rien. Il n'était qu'un simple renfort? Devoir travailler en équipe n'était pas ce qu'il aimait le plus, mais cela ne servait à rien de prendre des risques inconsidérés. Il accepta alors d'aider Calvin et celui-ci lui expliqua tout ce qu'il savait. Le démon ne recherche rien de particulier sur ses victimes. Il frappe aléatoirement, sur tout types de personnes et les laissent dans des endroits différents. Le seul point commun entre tous les cadavres: ils étaient atrocement mutilés. Kyle demanda alors comment ils allaient pouvoir le retrouver. Calvin lui répondit:
-Tu es nouveau dans le métier, toi, non? On a tous la capacité de détecter les autres anges et démons à une distance plus ou moins grande selon les personnes. C'est grâce à ça que je t'ai trouvé si rapidement. Je sais où il est à chaque fois, et j'attends toujours le bon moment pour pouvoir l'attaquer vu qu'il m'a dominé la première fois, mais il est toujours sur ses gardes et il ne laisse aucune faille. Mais à deux contre un, cela sera beaucoup plus facile. Tu as deux épées, à ce que je vois. Style de combat plutôt tourné vers l'attaque, donc... Hum, on va mettre au point une tactique cette nuit et on l'attaquera dès demain soir, d'accord?
-D'accord, mais après, pourras-tu m'apprendre à détecter anges et démons?
Calvin approuva d'un signe de tête et invita Kyle à s'asseoir. Ils passèrent la nuit entière à élaborer différentes tactiques et, au petit matin, la stratégie était au point. Après un long bâillement, Calvin se dirigea vers le lit et dit:
-Allez, au dodo. On passera à l'action ce soir, mais on a besoin de se reposer avant.
Il posa la main sur le lit et dit "dédoublement". Un deuxième lit sortit alors du premier. Calvin s'allongea et s'endormit presque aussitôt. Kyle prit l'autre lit, pensa brièvement à Luna puis sombra dans un profond sommeil...

Rantanplan

Messages : 17
Date d'inscription : 29/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anges contre Démons

Message  Rantanplan le Jeu 29 Mai - 0:19

Chapitre 6: Préparation au combat

La nuit fut courte mais reposante. En fin de matinée, Kyle se réveilla. Calvin était déjà debout.
-Bonjour. Bien dormi?
-Ça va... Mais pas assez... et toi?
-Ça va. Habille-toi, on va prendre le repas dehors.
Kyle prit son jean, l'enfila, mit un pull et ses chaussures. Il alla dans la salle de bains, se coiffa légèrement afin d'enlever les épis, se lava le visage et les dents puis rejoignit Calvin dans le salon. Les deux anges sortirent-ils étaient naturellement redevenus humains- et Calvin emmena Kyle dans un petit restaurant discret. Après avoir rejoint la table, Kyle demanda à Calvin:
-Je connais pas du tout la cuisine américaine... Tu me conseilles quoi?
-Une mission difficile nous attend après, donc on mange léger. Prends une salade californienne.
-Une salade californienne?
-Du poulet, du maïs et du pamplemousse. c'est super bon, fais-moi confiance.
Kyle commanda donc cette salade. Peu de temps après, la salade arriva, bien présentée, tout comme il se doit. Les deux alliés commencèrent à manger, puis Calvin s'interrompit un moment. Kyle lui demanda ce qu'il se passait.
-Un démon est apparu à cinq cents mètres d'ici, mais il est faible. Pas de souci, c'est pas notre homme.
-comment tu le sais?
Calvin regarda Kyle d'un oeil interrogateur, puis ajouta:
-Tout à l'heure... Puis, devant le regard interrogateur de Kyle, il ajouta: trop de monde ici.
Ils finirent leurs salades et sortirent du restaurant. Calvin entraîna Kyle dans une ruelle et tout deux se métamorphosèrent. Puis, ils s'envolèrent vers un des hauts gratte-ciels de New York, tout en faisant bien attention à ne pas être repérés par la foule. Une fois arrivés au sommet, ils redevinrent humain, puis Calvin parla calmement:
-Bien, nous sommes en position. Il ne nous reste plus qu'à attendre. J'ai reçu des informations ce matin, notre démon devrait attaquer le bâtiment d'en face, tu le vois? C'est le plus grand d'entre eux.
Kyle regarda devant lui. Un haut bâtiment, d'une cinquantaine d'étages, se tenait là.
-Il attaquera au vingt-septième étage.
Kyle, abasourdi,lui demanda comment il pouvait connaître autant de détails.
-Mais c'est pas possible, on t'a rien appris de la guerre? Toutes les grandes villes, New York, Paris, Tokyo, pour ne citer que celles-là, sont dominées soit par nous, soit par eux. Actuellement, New York est sous la domination des démons. C'est pour ça que je t'ai "kidnappé" hier soir. Si tu te faisais attaquer, t'étais foutu. On doit faire très attention. Concernant mes informations, on a un système d'espionnage qui nous permet d'être au courant des agissements de nos cibles. Je ne sais pas comment ils s'y prennent, mais quoi qu'il en soit, ces informations sont utiles et nous parviennent toujours. D'autres questions?
-Ouais, tu m'as dit hier soir et je l'ai vu ce midi au restaurant que tu pouvais repérer, à une distance plus ou moins grande, les anges et démons. J'ai pas appris cette technique. Tu peux me l'enseigner?
-Tu n'as pas appris cette technique? demanda avec étonnement Calvin. Mais c'est un des sorts de base! T'as eu qui comme professeur de sorts?
-Euh, Merlin... Merlin l'enchanteur.
-Merlin... Calvin réfléchit pendant plusieurs secondes, puis continua: Il est très bon, surtout dans les sorts élémentaires, mais concernant les sorts de soutien, il a de grosses lacunes, c'est pour ça que tu n'as pas appris le sort de détection...
-Il y a plusieurs professeurs pour les différentes matières? Je ne savais pas, ça.
-Bien sûr, selon notre potentiel, nous sommes assignés automatiquement à des dieux ou des héros différents. Personnellement, j'ai reçu la meilleure formation possible en magie. Tu dois probablement le connaître, devine qui c'est?
-Kyle imagina plusieurs solutions, toutes plus farfelues les unes que les autres. Puis il dit qu'il ne savait pas.
-Mais Nostradamus, voyons! Le plus grand mage que cette Terre ait connu! Comment a-t-il pu prévoir tant de choses, à ton avis? Qui as-tu eu comme professeur, ensuite? En combat, j'ai été formé par Hercule et pour l'Histoire, j'ai eu droit à Homère... C'était intéressant, mais il donnait des surnoms à tout le monde.
-Pour le combat, Mars m'a tout appris. Et en Histoire, C'est Athéna qui me l'a enseigné.
-Ma...Mars? Le dieu de la Guerre? balbutia Calvin, visiblement impressionné. Tu m'étonnes que tu possèdes deux armes!
-Au départ, j'avais un bouclier et une épée mais j'y arrivais pas. Alors j'ai jeté le bouclier et pris une autre épée en main. J'ai réussi à le désarmer une fois, quand même.
Calvin siffla d'admiration.
-Et ben... Je suppose que tu dois être particulièrement doué pour le combat. Pour le sort de détection, t'inquiète pas, je t'enseignerai cela après notre mission.
-Tu peux m'en dire plus sur cette capacité?
-Ce sort te permet, comme son nom l'indique et comme je te l'ai déjà expliqué, de repérer les amis et les ennemis dans un rayon plus ou moins grand en fonction de tes capacités. Par contre, Tu ne peux repérer que les soldats sous leur forme de combat. La forme humaine est un camouflage.
-Je vois... Et à quelle distance t'arrive à repérer des ennemis?
-Oh, une assez petite distance... 750 mètres, pas plus.
-Petite distance? c'est déjà pas mal.
-Tu sais, certains sont capable de repérer les ennemis à des kilomètres à la ronde... Crois-moi, 750 mètres est une courte distance... Mais assez élevée pour éviter d'être pris par surprise. Donc c'est plutôt pratique quand même.
Ensuite les deux hommes parlèrent de leur passé, la situation où ils ont acquis leurs pouvoirs, leur formation... L'après-midi passa rapidement, puis la nuit arriva.
-Bien, le soleil s'est enfin couché. Je vais te parler de l'objectif de ce soir. La cible de notre démon est une femme, Miss Anderson. Le bâtiment d'en face est un immeuble, ce ne sont pas des bureaux. Elle rentre chez elle vers 20h et vit seule. Notre objectif est de tuer le démon avant qu'il ne s'en prenne à Miss Anderson, puis d'effacer la mémoire de la cible. On applique le plan d'hier. Tu as des questions?
-Aucune, tout est clair.
-Parfait, dit calmement Calvin. Sors tes ailes, sois prêt au combat.
Puis le silence se fit. Aucun des deux n'osaient parler. Tendus, stressés, ils regardaient couramment l'heure, attendant, redoutant le moment où ils devraient passer à l'attaque. Kyle stressait énormément. C'était sa première mission, il allait tuer quelqu'un, ou peut-être allait-il se faire tuer? Que se passerait-il s'il mourrait? Et comment Luna pourra-t-elle être au courant? Il essayait de ne pas penser à tout cela et pris ses lames. Raijin... Fujin... Ce soir, ce seront ses seules alliées... Les lames brillaient d'une lumière étincelante. Kyle regarda ses lames de plus près, puis de petites flammes apparurent sur chaque lame, formant ainsi des mots: "Nous sommes avec toi." Kyle fut surpris de voir ses armes lui parlaient. Il n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit lorsque les flammes s'éteignirent pour laisser place à de nouvelles: "Nous lisons en toi." Surpris et en même temps rassuré, il se rappela les paroles de Mars: "Une lame est vivante. Elle peut choisir son épéiste. Et lorsqu'elle en a trouvé un qui lui convient, une lueur comme celle que tu viens de voir apparait alors. Etrangement, les deux lames ont émis une lueur. Sois fier de tes lames et elles te seront très utile en combat." Kyle sourit puis garda ses lames en main et se sentit plus fort. Il regarda vers le bâtiment: une lumière venait d'apparaitre au vingt-septième étage. Son coeur se mit à battre à tout rompre, et une goutte de sueur coula sur son visage. Il se releva. Calvin regarda successivement Kyle et la tour, puis dit d'une voix monotone:
-Rassis-toi, bougonna Calvin, on intervient pas avant que le démon ne se soit pointé
Kyle se rassit et attendit, le coeur battant toujours à tout rompre. Il regardait de temps en temps ses épées, mais aucun message n'apparaissait. Il se demandait comment Calvin pouvait rester aussi calme... Probablement grâce à l'expérience... Puis, après deux heures d'attente environ, deux heures de stress, de tension, sans le moindre mot prononcé entre les deux anges, Calvin se redressa brusquement.
-Il arrive par l'Ouest! Il sera là dans quelques secondes tout au plus! Prépare-toi!
Effectivement, quelques secondes après, une ombre noire arriva par l'Ouest. Elle cassa la vitre du vingt-septième et la lumière s'éteignit brusquement.
-On y va! cria Calvin. Il décolla et vola le plus vite possible en direction du vingt-septième étage. Mais Kyle ne bougea pas!

Rantanplan

Messages : 17
Date d'inscription : 29/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anges contre Démons

Message  Rantanplan le Jeu 29 Mai - 0:20

Chapitre 7: Combat, regret et promesse


Calvin fonça vers le démon et l'attaqua. Le démon sentit sa présence, se retourna et para aisément l'attaque. Calvin força afin d'immobiliser le démon. Il attendait l'attaque de Kyle qui devait se débarrasser de l'ennemi. Mais Kyle ne bougeait pas. Le démon saisit l'arme de Calvin avec la main, la tira de toutes ses forces et l'envoya valser de l'autre côté de la pièce, qui cassa un vase posé sur le buffet. Il brandit son arme et Calvin dégaina un poignard. Le démon abaissa son épée au moment où Calvin allait le frapper en plein thorax et lui trancha l'avant-bras. L'ange tomba au sol, rugissant de douleur. Son ennemi releva son arme, prêt à l'achever, lorsque Calvin cria:
-KYYYYYYYYYYYYYYYLE! TUE-LE PUTAIN!
Le démon stoppa son mouvement et regarda à travers la vitre brisée. Il aperçut un autre ange, les lames sorties, debout sur le toit d'un immeuble, tremblant de tout son corps. La peur l'immobilisait. Le démon esquissa un sourire et fonça en direction de Kyle. L'ennemi s'approchait et ses jambes refusaient toujours de bouger. Le démon envoya une attaque horizontale pour décapiter Kyle mais celui-ci se décida enfin à bouger. Il bloqua l'attaque d'une épée et attaqua de l'autre, mais le démon recula assez rapidement pour esquiver. Il sourit davantage, le plaisir du combat et du danger de mort se lisait dans son regard flamboyant. Il montra sa paire de crocs à Kyle avant d'ouvrir sa grande bouche d'où émanait un rire dément. Kyle continuait de trembler de la tête aux pieds. Il était incapable de réfléchir, de prendre la moindre initiative, prisonnier de son corps... Le démon revint à la charge, le sourire toujours sur ses lèvres et attaqua férocement Kyle, ne lui laissant pas une seule seconde de répit. Il tapait comme un forcené sur ses lames afin de l'effrayer, riant de plus en plus, se moquant à chaque coup porté sur les katanas. Il jouait avec sa cible, il pouvait l'achever à tout moment. Puis, alors que Kyle s'épuisait inlassablement afin de protéger inutilement sa vie, un cri de fureur retentit, suivi d'un hurlement. Les coups cessèrent et Kyle regarda le visage du démon. Une expression de douleur se lisait sur celui-ci.
-QU'ATTENDS-TU? ACHÈVE-LE! hurla Calvin.
Kyle prit une lame et trancha instinctivement la tête du démon, qui tomba du sommet du toit. Le corps atterrit lourdement au sommet de la tour, du sang noir sortant du cou. Puis, un trou noir se forma sur le cadavre et absorba le démon. Les deux anges s'assirent sur le toit. Kyle tremblait toujours et Calvin se tenait le moignon, dégoulinant de sang.
-Ça...ça va? lui demanda-t-il faiblement.
Kyle ne répondit pas, toujours choqué par ce qui venait de se passer. Plusieurs minutes s'écoulèrent et un boom retentit. Calvin s'était effondré. Kyle se tourna lentement: une mare de sang entourait son coéquipier. Il s'approcha du corps, le saisit et s'envola. Il arriva quelques minutes plus tard au Royaume des Anges. Toujours choqué, agissant sans réfléchir, il poussa la grande porte de bois aux motifs d'or et entra dans la petite pièce où se tenait le bureau de Dieu. Il n'y avait personne. Il s'approcha du bureau, fléchissant de temps à autre sous le poids de Calvin, toujours inconscient. Il avançait d'un pas fébrile, titubant, tremblant. Il posa Calvin près du bureau puis se mit à taper sur celui-ci de toutes ses forces. Dieu apparut alors, souriant, assis sur sa chaise.
-Oh, bonjour, Kyle, que me vaut l'honneur de ta visite?
Il ne répondit pas et se contenta de montrer Calvin d'un hochement de tête.
-Oh, en voilà une sale blessure! dit Dieu, le sourire toujours aux lèvres. Mais il va mourir si on ne le soigne pas.
Il tapa des mains et un homme brun, barbu, d'un âge plutôt mûr et habillé d'une toge apparut. Il s'appuyait sur un grand bâton autour duquel s'enroulait un serpent. Une sagesse évidente émanait de cet homme.
-Je suis Asklepios, dieu de la Médecine. Tu m'as appelé, Dieu?
Celui-ci n'eut pas le temps de répondre. Le médecin baissa la tête et aperçut Calvin, inconscient, baignant dans son sang. Il s'agenouilla, toucha la blessure et le sang coagula immédiatement.
-Bon, j'ai arrêté l'hémorragie mais il a perdu beaucoup de sang. Je dois l'emmener avec moi.
Il posa une main sur Calvin, ferma les yeux et il disparut aussitôt avec son patient. Dieu, montrant toujours un visage jovial, se tourna vers Kyle:
-Alors, raconte-moi: comment s'est passé ta première mission?
Kyle ne répondait toujours pas. Il semblait absent, comme si son corps était là mais son esprit était ailleurs. Dieu ne rajouta rien et regarda fixement Kyle. Au bout de quelques minutes, il reprit la parole:
-Je vois, tu as eu trop peur pour bouger... Mais vous avez oublié un détail important: effacer la mémoire de Miss Anderson. Je vais le faire moi-même pour cette fois-ci, mais la prochaine fois je sanctionnerai. Il claque des doigts puis ajouta: Tu devrais rester ici le temps de te remettre de tes émotions, je t'envoie à l'auberge.
Il reclaqua des doigts et Kyle disparut de la salle. Il arriva dans une petite pièce en bois où se tenait un petit lit douillet. Un feu crépitait dans la cheminée, d'où émanait une douce chaleur. Rien n'était accroché sur les murs, aucun mobilier, excepté le lit, ne se tenait dans cette pièce. Kyle se dirigea vers le lit sans prendre le temps d'enlever le moindre de ses vêtements et s'endormit aussitôt.
Son sommeil fut terriblement agité. Il revoyait sans cesse la bataille de la veille, le bras de Calvin qui volait dans la pièce, le démon qui riait à gorge déployée, il sentait toujours cette peur de mourir à chaque instant. Enfin, il revoyait Calvin, inconscient, baignant dans son sang. Après quelques heures de sommeil seulement, il se réveilla et regarda la pièce où il se trouvait. Le feu s'était éteint, donnant à la pièce une atmosphère quelque peu glacial. Il ouvrit la porte et des bruits retentirent sur sa droite. Il arriva à côté d'un comptoir où se tenait un homme grand, dodu et coiffé d'une couronne de lauriers. Il était de retour à la Taverne de Dionysos.
-Ah! Bonjour, Kyle! Dieu m'a demandé de t'envoyer le voir dès que tu te réveilleras. Mais mange d'abord un morceau, c'est moi qui offre!
Le dieu des festivités claque des doigts et une belle assiette de fruits apparut devant Kyle. Il hésita, puis saisit une grappe de raisins qu'il commença à manger sans grande conviction. Après avoir fini son repas sans avoir prononcé le moindre mot, Dionysos le regarda fixement puis lui dit d'une voix douce:
-Tu sais, Kyle, je ne sais pas ce qui t'es arrivé, mais quoiqu'il en soit, t'es un gars bien et t'as rien à te reprocher. Allez, Dieu t'attend!
Le barman claqua des doigts et Kyle changea d'endroit avant même de s'en être rendu compte. Il revint dans le bureau de Dieu qui l'attendait derrière son bureau:
-Alors, Kyle, comment vas-tu aujourd'hui?
-Comment va Calvin?
-Ici, c'est moi qui pose les questions, mais exceptionnellement je vais te répondre. Il est hors de danger mais Asklepios ne peut pas lui rendre son bras. Il va devoir quitter mon armée. C'est dommage, c'était un bon élément.
Il avait dit cela sur un ton d'une neutralité déconcertante. Kyle aurait juré que Dieu se moquait royalement du sort de Calvin: il se souvint alors du visage bienheureux que montrait Dieu la veille et une vive fureur le traversa. Pendant une fraction de seconde, il pensa même à sortir ses épées et à se jeter sur Dieu mais celui-ci l'interrompit directement:
-Non non non, pas d'armes ici, dit tranquillement Dieu, faisant un signe de dénégation avec son index. Alors, Kyle, tu n'as toujours pas répondu à ma question: comment vas-tu?
-Bien, dit Kyle d'une voix glaciale.
-Je t'ai fait venir pour t'assigner ta nouvelle émission. Pas de ça avec moi, ajouta-t-il lorsque Kyle se leva de sa chaise, si tu n'es pas content tu peux partir mais tu me rends mes pouvoirs, je te l'ai déjà dit.
Kyle se rassit, bougonnant, marmonnant des choses incompréhensibles auxquelles Dieu n'y fit pas attention.
-Pour ta seconde mission, tu vas encore devoir tuer quelqu'un, tu m'en vois désolé. Pars pour Baringa, au Congo. Même mission: éliminer un démon qui commet des meurtres. Il est beaucoup plus faible que le précédent, tu n'auras aucun mal à t'en défaire si tu parviens à vaincre ta peur. Actuellement, il a été gravement blessé lors d'un combat avec un ange-qui s'est fait tuer, d'ailleurs- et il est impossible de le détecter. Tu as deux mois devant toi avant de partir là-bas. Tu as tout ton temps en attendant. Tu peux disposer.
Kyle se leva et se dirigea vers la porte puis Dieu ajouta:
-Ah! J'oubliais! Il te manque une capacité, d'après ce que j'ai vu. Tiens, je te l'enseigne directement mais étant donné que je te l'ai enseigné par la voie rapide, ta portée sera limitée à 50 mètres pour le moment. Bonne chance, Kyle.
Il claqua des doigts et une aura entoura Kyle. Celui-ci activa directement sa capacité. Il possédait une vue à 360 degrés, permettant de voir à travers toutes les matières, excepté le corps des anges et démons, lui permettant ainsi de les repérer sur cette courte distance. Etrangement, il voyait Dieu comme s'il avait ses yeux normaux. Kyle désactiva Détection puis se tourna vers Dieu:
-Au fait, je voulais savoir...
-Plus tard, Kyle. Plus tard.
Et il disparut, laissant Kyle seul dans la pièce. Celui-ci, énervé, ouvrit la porte de bois et la claqua violemment, écarta les nuages et redescendit sur Terre. Il atterrit près de chez lui. L'aube venait de se lever. Il enleva ses ailes et rentra chez lui, ses parents dormant encore. Il monta dans la chambre, ferma la porte et se mit aussitôt à pleurer. Il s'appuya contre le mur, regardant ses mains, tout en murmurant entre deux sanglots:
-Mais qu'est ce que j'ai fait, putain, qu'est ce que j'ai fait? J'ai tué quelqu'un, je suis un meurtrier! Il avait peut-être une femme, voire des enfants, et je l'ai tué. Non, c'est pas possible, c'est pas vrai, il m'a attaqué, je voulais juste me défendre! Je voulais pas mourir! Tout le monde aurait fait ça à ma place, n'est ce pas?
Il resta contre sa porte, pleurant toutes les larmes de son corps, puis s'endormit contre celle-ci. Il fit les mêmes cauchemars qu'à la taverne, puis il se réveilla, l'air maussade. Il descendit dans le salon. De forme rectangulaire, un canapé était appuyé contre le mur, face à une grande télévision. A côté de la fenêtre qui donnait sur la rue s'élevait un grand buffet où étaient rangés tout types de vaisselle. Une grande table de bois, prévue pour une dizaine de personnes, se tenait sur le côté de la pièce. Contre le mur, un vieux piano en bois était posé là. Kyle dit bonjour à ses parents, alla dans la cuisine, ouvrit le frigo et prit du jambon. Il ouvra du pain en deux, étala son beurre et remonta dans sa chambre. Arrivé à l'intérieur, il regarda la pièce: une grande fenêtre donnait sur le petit jardin. A la droite de la porte, un placard était fermé. Les murs étaient blanc, pas le moindre poster ou la moindre photo n'était accroché et venait rompre la monotonie de la pièce. Un lit deux places se tenait au milieu et, juste à côté se tenait une table de nuit se trouvait une photo: dessus, on pouvait le voir aux côtés d'une jeune fille brune aux yeux bleus: ils souriaient, heureux.
Kyle dévora son sandwich puis s'allongea sur le lit. Il pensa à Calvin, privé de tous ses pouvoirs par sa faute. Il devait le maudire, à l'heure qu'il est. Tout était de sa faute: si seulement il avait réussi à se battre, si seulement il avait tué le démon dès le début, comme c'était prévu dans le plan, rien ne tout cela ne serait arrivé. Il se sentit particulièrement honteux, lui qui n'avait rien eu, lui, le lâche, alors que Calvin, le vrai guerrier, y avait laissé son bras et avait presque perdu la vie. Se sentant faible, culpabilisant terriblement, il frappa le mur de son poing gauche, et continua jusqu'à ce que du sang sorte de sa main. Essoufflé, il sortit de la chambre et alla dans la salle de bains. Il passa la main sous l'eau et se regarda dans le miroir: des larmes coulaient sur son visage.
Puis, après quelques secondes à se regarder, il repensa à la seule photo qui était dans sa chambre, il repensait au sourire de cette fille, il pensait à Luna. Il s'imagina un jour avec elle, parlant tranquillement dans sa chambre lorsque soudain, Damien les attaquait. Il fonçait sur Luna et Kyle regardait la scène, incapable de faire le moindre mouvement. Il vit Damien occire Luna, complètement impuissant, puis il le voyait rire du même rire dément que le démon de New York. A cette vision, il se remit à pleurer pendant plusieurs minutes. Le corps de Luna gisant au sol, le démon riant sur son cadavre, et lui à côté, incapable de bouger, il ne pouvait supporter cette idée-là. Il s'efforça d'arrêter de pleurer et se lava le visage. Ensuite, il regarda de nouveau en direction du miroir: ses yeux montraient une détermination qu'il ne connaissait pas. Il sentit une force monter en lui, une flamme brûlait dans chacun de ses yeux. Puis, à voix haute, fixant toujours son regard, il dit fermement:
-Je ne reculerai plus jamais devant la Mort et je l'affronterai, quel qu'en soit le prix. Je la protégerai coûte que coûte, même si je dois tuer, même si je dois être tué, je la protégerai. Je le jure.
Il retourna dans sa chambre, beaucoup plus confiant, et décida d'aller voir Luna. Il avait besoin de la voir, de lui parler. Il prit ses habits, retourna dans la salle de bain afin de prendre une douche, se changea puis quitta la maison. Le soleil brillait dehors.

Rantanplan

Messages : 17
Date d'inscription : 29/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anges contre Démons

Message  Rantanplan le Jeu 29 Mai - 0:21

(je coupe le chapitre en deux, il est trop gros pour rentrer dans un seul post).

Chapitre 8: Deux mois de répit

Il marchait dans la rue, au milieu de la matinée. Il sentait la tiédeur du soleil lui réchauffer la peau, mais son cœur était toujours aussi glacial. Il entendait les chants des oiseaux, les voisins qui arrosaient leur jardin en riant, et à l'angle de la rue, il vit deux femmes en train de se raconter les derniers potins. Malgré la confiance qu'il avait regagné avec sa promesse, il la sentait partir un peu plus à chaque pas. Il songeait de nouveau à tout ce qui s'était passé et il ne parvenait pas à enlever cette idée de la tête: il était un meurtrier. Son cœur aurait voulu le crier, le hurler, faire comprendre à tout le monde ce qu'il avait fait, mais son esprit lui interdisait de le faire. Il continuait de marcher, inlassablement, la tête basse, les mains dans les poches, sans prêter attention aux bruits alentours. Il jetait un coup d'œil de temps à autre quand il devait traverser la rue puis se focaliser de nouveau sur le trottoir. Après une quinzaine de minutes, il arriva dans le quartier de Luna. La rue était déserte: beaucoup de personnes âgées habitaient ici, et ils partaient souvent en ville le matin, pour acheter le journal ou pour se retrouver au petit café du coin. Il marchait sur le trottoir de gauche et poursuivit tout au long de la rue. Il passa devant la ruelle où il avait atterri la fois où il est venu sous forme d'ange puis continua jusqu'au coin de la rue. La maison n'avait pas changé: le portail vert avait encore sa peinture qui s'effritait et on distinguait à travers les barreaux la petite maison sans étage, blanche aux volets bleus, où habitait sa meilleure amie. Il appuya sur la sonnette et attendit. Après quelques secondes d'attente, la porte de la maison s'ouvrit et Luna apparut. Le cœur de Kyle accéléra brusquement. Comment allait-elle réagir? Allait-elle encore l'engueuler? ou peut-être même l'ignorer? Il chassa le plus vite possible cette idée-là de la tête. Luna approchait et demanda:
-C'est qui?
-C'est moi, dit fébrilement Kyle, la jambe gauche commençant à trembler.
En entendant la voix de Kyle, Luna s'inquiéta. Pourquoi avait-il cette voix-là? Etait-il blessé? Elle accéléra, mis la clef dans la serrure et la tourna le plus vite possible, puis ouvrit le portail. Kyle tomba sur elle et fondit en larmes. Surprise, Luna voulut reculer mais se ravisa. Elle mit ses mains sur le dos de Kyle mais n'osa pas prononcer un mot. Elle attendit puis, au bout d'une minute, Kyle se redressa en reniflant:
-Excuse-moi, je pensais pas que j'allais réagir comme ça.
Il se tourna, ferma le portail et suivit Luna en direction de la maison. Elle le conduisit dans un petit salon très décoré. Des photos de Luna était accroché aux murs blancs comme neige. Aucun doute, elle était fille unique. Un petit canapé rouge était posé à l'autre bout de la pièce, face à une télévision. De nombreux magasines féminins et le programme télé étaient empilés pêle-mêle sur une jolie nape blanche qui recouvrait une table basse en bois. Près de la porte, sur une petite commode en bois trônait un joli vase rouge. A l'intérieur reposait un bouquet de fleurs jaunes et orange. Kyle ne les connaissait pas-à vrai dire, il savait à peine différencier des marguerites et des roses. A côté, un petit bocal contenait des bonbons sans sucre: c'était bien une maison de filles. Sur le mur au-dessus de la commode, un grand miroir reflétait toute la pièce, donnant ainsi une impression de grandeur.
-On peut rester dans le salon, ma mère travaille aujourd'hui. Tu veux quelque chose à boire?
Kyle nia de la tête puis, alors que Luna lui tournait le dos afin de prendre un verre de jus de fruits, il dit d'une voix grave:
-J'ai tué quelqu'un.
Elle stoppa son mouvement et referma le placard. Cependant, elle n'osait pas se tourner vers lui et garda le silence pour seul réponse. Kyle continua alors, lui racontant tout ce qui s'était passé, dans les moindres détails, ce qu'il avait ressenti, la peur qui le tenaillait et l'avait empêché de suivre Calvin qui, impuissant en étant seul face au démon, s'était retrouvé amputé d'un bras. Il lui raconta également le moment où il trancha la tête de son ennemi et son séjour au Royaume des Anges. Il lui raconta également tout ce qui était arrivé après, son sentiment de culpabilité concernant Calvin ainsi que ses remords. Mais il ne parla pas de sa promesse. Le récit dura plusieurs minutes, interrompu constamment par les sanglots de Kyle, qui était parcouru de tremblements. Lorsqu'il eut terminé, Luna n'avait toujours pas bougé. Elle resta ainsi durant quelques secondes pendant lequel un silence pesant s'installa dans le salon. Elle ne savait que faire, elle ne savait que dire, elle ne savait même pas comment elle se sentait: toutes ces horribles nouvelles d'un coup, elle n'avait pas encore réalisé. Elle s'approcha de Kyle et s'assit à côté de lui:
-Je ne sais pas quoi te dire... C'est... C'est horrible... Pourquoi, Kyle? Pourquoi est-ce que tu fais tout ça? Pendant tout le temps où tu étais à New York, je me suis inquiétée comme pas possible, tu peux pas imaginer! J'ai même voulu t'appeler là-bas! Désolée de m'être énervée quand tu es venu me dire que tu partais...
Kyle ne répondit pas et se contenta de regarder Luna en ayant les larmes aux yeux. Puis celle-ci ajouta:
-Je sais vraiment pas quoi faire ou te dire... Le mieux que je puisse te conseiller, ca serait d'aller voir Calvin... S'il y a quelqu'un qui peut te réconforter, c'est bien lui.
Calvin! Bien sûr! Comment n'y avait-il pas songé plus tôt? S'il y avait quelqu'un pour le blâmer et le rendre responsable des actes qu'il a commis, c'est bien lui! Pendant qu'il y pensait, Luna lui demanda timidement:
-Concernant ton acte, il ne va rien t'arriver, hein? Devant l'air interrogateur de Kyle, elle ajouta: la police ne va pas venir, pas vrai?
-Lors de ma formation, on m'a appris qu'un système spécial était mis en place: chaque fois qu'un ange ou un démon meurt, tous les renseignements sont effacés. Il n'y a plus aucune trace de lui nul part, on efface même son nom du registre des naissances: il n'a jamais existé. Et pour les personnes qui le connaissent, on efface leur mémoire. Aux yeux du monde, c'est comme si je n'avais rien fait.
-Alors... si jamais tu te fais tuer... Je t'oublierai?
-Oui. Il vaut mieux que tu m'oublies de toute façon.
Luna ne répondit pas. Un long silence s'installa durant lequel chacun était plongé dans ses pensées: Kyle pensait à l'avenir. Le fait d'avoir parlé à Luna l'avait soulagé, il se sentait libéré. De plus, elle ne l'engueulait pas et il savait qu'il pourrait toujours compter sur elle à l'avenir. Elle lui avait proposé de voir Calvin, et cette idée le réconfortait. Il imaginait déjà la deuxième mission: il se voyait en Afrique, avec sa belle armure blanche, les épées dégainées avec le cadavre d'un démon qui gisait à ses pieds. L'image qu'il se donnait le rassurer, il pourra respecter sa promesse.
Luna, quant à elle, pensait à tout autre chose. Elle assimilait les nouvelles qu'elle venait d'apprendre. Kyle était un assassin, et quelqu'un avait failli être tué par sa faute. En plus, si jamais il venait à mourir... elle l'oublierait. Tout ceci la bouleversait complètement mais elle ne laissait rien transparaître: Kyle avait besoin d'elle, et non pas l'inverse.
Après avoir retrouvé ses esprits, Kyle se leva et parla d'une voix plus assurée:
-Bon, je ne vais pas te déranger plus longtemps, je vais y aller. Je vais faire comme tu m'as dit et rendre visite à Calvin.
-Tu me déranges pas, tu sais? Tu peux rester ici aussi longtemps que tu voudras.
-Merci mais je vais quand même y aller. Le temps que t'assimiles tout ça et que tu te fasses à cette nouvelle image de moi...
Il avait raison et elle le savait. Il l'effrayait, elle avait du mal à le voir de la même manière. Elle évitait au maximum son regard, faisait bien attention de ne pas rentrer en contact avec lui. Il l'avait sûrement remarqué mais elle n'arrivait pas à se contrôler, c'était plus fort qu'elle.
Son meilleur ami se dirigea alors vers la porte, l'ouvrit puis au moment de franchir le seuil:
-Pas besoin de me raccompagner. Au fait, j'aurai d'autres choses à te dire plus tard.
-Je déteste quand tu me dis ça. Parle, maintenant que tu as commencé.
-Non, t'as eu assez de mauvaises nouvelles comme ça. Digère tout et je te dirai la suite. Bonne journée.

Rantanplan

Messages : 17
Date d'inscription : 29/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anges contre Démons

Message  Rantanplan le Jeu 29 Mai - 0:21

chapitre 8: suite


Il se retourna et voulut la prendre dans ses bras, mais il savait que cela ne lui apporterait rien de plus et qu'elle, elle ne le supporterait pas. Il lui tourna alors le dos et referma la porte derrière lui. Il se transforma dans le jardin et décolla vers le Royaume des Anges.
Il arriva sur la place du village. Rien n'avait changé en si peu de jours, il y avait toujours autant de marchands, d'anges qui parlaient ici et là, et personne ne se soucier de l'apparition soudaine de Kyle. Ce dernier, ne sachant où se trouvait Calvin, décida d'aller à la taverne de Dionysos. Il poussa la porte de bois et entra. Le dieu l'interpella:
-Ah Kyle, c'est toi! Comment vas-tu?
-J'ai vu mieux. Dis-moi Dionysos, tu ne sais pas où se trouverait un ange du nom de Calvin, s'il te plait?
Le dieu de la fête et du plaisir prit un ton exaspéré:
-Kyle, Kyle, Kyle... Qu'est ce que je t'ai dit la première fois que tu es venu ici? Pas de questions sans boisson, c'est la devise de la maison!
-Bon et bien, sers-moi une grenadine alors, s'il te plait.
-Tout de suite!
Dionysos tapa dans ses mains et la boisson apparut. Puis il ajouta:
-Première porte à gauche dans ce couloir-là.
-Mais c'est la pièce où j'ai parlé à Dieu la dernière fois, non?
-Kyle, je suis un dieu aussi, n'est ce pas? Alors ne pose pas de questions et vas-y.
Kyle avala d'un trait son sirop, remercia Dionysos et se dirigea vers la porte indiquée. Il poussa la porte et, à son plus grand étonnement, la petite pièce vide avait disparu et laissait place à un gigantesque hall en marbre blanc. Des anges allaient et venaient, vêtus de blouse blanche. Personne ne prononçait le moindre mot. Au centre de la pièce, une gigantesque statue d'Asklepios-Kyle le reconnut tout de suite- faisait jaillir de l'eau à travers son bâton de bois. Kyle resta devant la statue quelques secondes puis avança de quelques pas. De part et d'autre, de nombreuses portes s'ouvraient et se refermaient derrière lesquels sortaient d'autres anges sans blouse blanche. Kyle comprit alors: il était dans l'hôpital du Royaume des Anges. Il se dirigea à l'autre extrémité du hall, en direction de l'accueil, et demanda à voir Calvin. On lui indiqua une chambre au deuxième étage. Il alla dans ce qui semblait être un ascenseur mais, à sa grande surprise, il n'y avait pas de toit et on n'apercevait aucun câble. Au moment où il voulut en sortir, un autre ange entra, déploya ses ailes et s'envola sans dire un mot. Kyle regarda dehors, comme si il était anormal de voler en ce lieu, puis pris son envol. Il commençait à monter mais n'apercevait pas le plafond. Il se demanda alors combien d'étages comportait cet hôpital et décida de monter au sommet. Il dépassa le deuxième étage lorsque soudain, une barrière bleue apparut et lui bloqua le chemin. Une voix froide et neutre retentit alors:
-Vous n'êtes pas autorisé à franchir ce niveau. Le patient Calvin vous attend au second étage, chambre 203. Bonne visite.
Kyle émit un grognement et se laissa descendre au deuxième étage. Il chercha la chambre en question et frappa à une porte située sur la droite. Il entendit la voix de Calvin lui dire "entrez" et il pénétra dans la pièce. Petite et blanche comme le hall, la pièce ne comportait qu'un lit et une table de nuit, ainsi qu'une petite chaise. Il faisait plutôt chaud à l'intérieur. Sur le lit, Calvin avait un teint pâle, les yeux vitreux et semblait encore très affaibli. En voyant Kyle, il tourna immédiatement la tête et soupira:
-Ah, c'est toi...
Kyle sentit comme de l'eau glacée lui couler sur la nuque. il prit la parole d'une voix timide:
-Salut... comment tu te sens?
-Très bien, merci, je suis en pleine forme! ironisa Calvin, en levant son bras droit qui se terminait au niveau du coude. Et toi alors, tout va bien? Beaucoup de personnes parlent de toi ici.
-Pas vraiment... Calvin... je suis désolé...
Le blessé ne prononça aucun mot. Kyle continua:
-Quand j'ai pris ces pouvoirs, je ne me suis jamais imaginé comme cela... Je me pensais fort, capable de terrasser tout le monde et je ne pensais pas que j'allais réagir comme cela... Je... J'ai pris peur en voyant le démon, j'ai senti la mort venir vers moi, j'ai senti qu'il n'y aurait pas de pitié, que j'allais y rester... Et mon corps a refusé de bouger, j'étais incapable de penser à quoi que ce soit. Tout ce qui s'est passé, je ne l'ai fait que par instinct de survie. Je ne cherche pas ton pardon, mais je veux juste t'expliquer ce qui s'est passé pour moi. Je suis désolé, Calvin. Je vais y aller maintenant, je suppose que tu n'as pas vraiment envie de me voir.
Kyle tourna le dos à Calvin et se plaça face à la porte, main sur la poignée. A ce moment-là, Calvin l'interpella:
-Attends. Viens, assis-toi.
Il lui indiqua une petite chaise à côté du lit. Cependant, Calvin avait toujours la tête tournée.
-Il y a trois ans maintenant, quand j'ai reçu ces pouvoirs, j'ai eu la même première mission que toi. Je devais aider un autre ange à tuer quelqu'un. Il s'appelait Jim, il était américain, tout comme moi. On s'entendait plutôt bien et il m'a beaucoup appris. Puis le jour de la mission, j'ai réagi de la même manière que toi, j'ai été incapable de bouger. Mais cela a mal fini, Jim s'est fait tuer et je me suis enfui... Alors, par respect pour Jim, je ne t'en veux pas Kyle, mais j'aimerai ne plus jamais te revoir.
A ces mots, quelques larmes coulèrent sur ses joues.
Kyle lui demanda:
-Que va-t-il t'arriver?
-Dieu est venu me voir et m'a fait deux propositions: soit il peut me rendre mon bras mais je devrai rester un ange pour toujours, soit je lui rends mes pouvoirs, retourne sur Terre mais avec un bras en moins.
Kyle voulut parler mais Calvin continua:
-J'ai une famille. Je suis marié et père d'une petite fille de trois ans. Je retournerai sur Terre.
Kyle fit mine de ne pas réagir. Il se leva, s'avança et, au moment de franchir la porte, il dit:
-Adieu Calvin, et sache que je ne referai plus la même erreur. Encore désolé.
Et il sortit de la chambre d'hôpital. Tout au long de son parcours jusqu'à la taverne, il se remit à culpabiliser de ses actes: non seulement il avait tué quelqu'un qui était peut-être père de famille, mais en plus de cela il avait brisé le père d'une fillette de trois ans. La vie pour ces deux familles ne sera plus jamais la même à cause de lui. Plusieurs fois il songeait à abandonner, à rendre ses pouvoirs et à retourner sur Terre, mais chaque fois que cette idée lui venait en tête, une autre image apparaissait: celle d'un démon brandissant une épée au-dessus de la tête de Luna. Et il l'avait promis, il la protégera coute que coute, même s'il doit détruire des dizaines de familles.
Il arriva au hall, retourna à la porte par laquelle il était passé et se retrouva de nouveau dans la petite pièce. Il ouvrit la porte et alla voir Dionysos:
-Je peux te poser une question sans consommer? Merci. Dans le hall de l'hôpital, il y avait d'autres portes. Où est-ce qu'elles mènent?
-Tu penses vraiment que je tiens la seule taverne de tout le Royaume des Anges? Je te suis apparu, mais c'est comme pour ta formation, fiston. Chaque ange a un formateur différent, il y a donc d'autres personnes qui tiennent ces tavernes-là. Tiens par exemple, mon jumeau Bacchus en tient une similaire à la mienne. J'ai répondu à ta question?
Kyle acquiesça d'un signe de tête, salua le tavernier et retourna vers la porte qui menait à la mer de nuages. Il prononça la formule pour écarter les nuages et retourna sur Terre. Il avait deux mois avant sa prochaine mission, deux mois qui lui serviront à ne plus culpabiliser.

Rantanplan

Messages : 17
Date d'inscription : 29/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anges contre Démons

Message  Rantanplan le Jeu 29 Mai - 0:21

Chapitre 9: Après l'entrainement

Kyle partit alors pour Baringa, un petit village congolais. Arrivé là-bas, il s'empressa de terminer au plus vite sa mission. Il se mit à la recherche du démon et, à l'aide du sort de détection, il le repéra rapidement. Il réussit à vaincre sa peur et à abattre son ennemi. Cependant, il n'en sortit pas indemne: l'être démoniaque parvint à transpercer son bras. Conscient de sa faiblesse, Kyle retourna au Royaume des Anges et, après avoir été soigné, demanda à Dieu de lui fournir un entraînement approfondi. L'entrainement dura dix ans. Le récit reprend à la sortie de la salle d'entrainement, dans le bureau de Dieu. Kyle a toujours le même âge: le temps se bloque lorsqu'un ange s'envole au Royaume des Anges.

-Alors, Kyle, comment s'est passé ton entraînement?
L'ange avait changé: il paraissait plus vieux de quelques années et était beaucoup plus musclé, il avait quelques entailles sur chaque bras ainsi qu'une démarche plus assurée. Son regard était froid, sans la moindre expression. On pouvait à peine y lire une once d'humanité. Raijin et Fuujin étaient toujours dans son dos et brillaient d'une lueur éclatante. Son armure n'avait pas changé, à quelques exceptions près: trouée par endroits et cabossée à d'autres, elles étaient preuve de rudes combat.
-Très bien, je me sens beaucoup plus fort maintenant.
-Tu m'en vois ravi! lui répondit Dieu. Je peux donc te confier directement ta prochaine mission! Pour ta troisième mission, afin de voir tes progrès, je t'ai encore assigné un assassinat. Retourne à New York et élimine un autre démon. Il sévit le plus souvent le soir, dans Central Park. Il aime particulièrement les personnes se baladant seul ou à deux. Je te fais confiance pour cette mission: ne la rate pas. N'espère aucune aide comme ce fut le cas pour Calvin, je suis débordé et à court d'effectifs en ce moment. Bonne chance.
-D'accord, mais pourrais-tu réparer mon armure avant cela? Elle est moins fiable, je l'ai un peu abîmé pendant l'entraînement.
-Si ce n'est que cela...
Dieu tapa et les dommages causés à l'armure disparurent. Les trous se rebouchèrent, les parties enfoncées reprirent leur place d'origine. L'armure était comme neuve.
Kyle remercia Dieu et se dirigea vers la grande porte. Il dispersa les nuages et redescendit sur Terre. Il arriva à New York, dans une petite ruelle en plein coeur de Manhattan. Le soleil brillait de mille feux, il faisait chaud, pas le moindre nuage en vue. Il redevint humain et alla dans la rue. Arrivé à un carrefour, Il regarda en direction d'une grande horloge: il était quatorze heures. Il avait encore le temps avant que le démon ne se montre. Il se dirigea alors vers le parc, afin de repérer les lieux. Après quelques minutes de marche, il arriva à Central Park situé en plein coeur de Manhattan. Il était immense, le plus grand que Kyle n'eut jamais vu. D'une superficie de 341 hectares, on n'en voyait pas la fin. La pelouse était verte, les enfants jouaient tandis que leurs parents discutaient. Certains couples s'isolaient à l'ombre d'un arbre et un groupe d'adolescents traversaient l'espace vert en riant à gorge déployée. Kyle s'enfonça vers le centre du parc: un immense lac se tenait en son milieu. Il s'approcha d'un panneau et lut qu'il était complètement artificiel. Il continuait d'avancer, dépassant les innombrables terrains de jeu, et même un théâtre de marionnettes. Puis, il découvrit, à son plus grand étonnement, un zoo. Il y vit des otaries, des ours polaires et même des pandas! C'était la première fois qu'il en voyait. Il resta ainsi pendant plusieurs minutes, accoudé à la barrière. Il repensait à Luna: cela faisait deux mois qu'il ne l'avait pas vu, mais pour lui, cela dépassait dix ans. Elle lui manquait terriblement. Cependant, il était content d'avoir enfin la force dont il avait besoin pour la protéger. De plus, il n'avait plus du tout peur de tuer ou d'être tué: il allait véritablement jouer le rôle dont il rêvait.
Il se releva et continua d'avancer. Après avoir vu d'autres terrains de jeu, il arriva à la sortie du parc et décida de le refaire en sens inverse, mais cette fois-ci en quittant le chemin afin de repérer les endroits les plus sûrs pour un meurtre. Il marchait sur la pelouse, faisant mine de regarder à droite et à gauche, le regard penaud, souriant d'un air jovial, et repéra différents endroits derrière des buissons, ou plusieurs arbres relativement proche. De temps à autre, il s'accroupissait, caressant un brin d'herbe du doigt, puis se relevait directement. Après une analyse complète du parc, il sortit et décida d'aller chercher à manger.
Il rentra dans un restaurant. Celui-ci était assez petit et il y faisait très chaud. Malgré que le restaurant soit presque vide, il semblait surchargé par la quantité de tables présentes. Des tableaux de diverses endroits de la ville étaient accrochés au mur: on pouvait y voir la Statue de la Liberté, une photo aérienne de Central Park, le pont de Brooklyn ou encore les immenses grattes-ciels qui étaient situés au coeur de la ville. Derrière le comptoir, le drapeau aux cinquante étoiles et aux treize rayures blanches et rouges arborait fièrement les couleurs de la nation. Kyle s'assit à une table située au fond de la pièce, le plus loin possible de la vitre, et commanda une salade californienne-il avait adoré- avant d'aller aux toilettes. Là, il se concentra, et après avoir murmuré quelques paroles, une liasse de billets de 20$ apparut dans sa main droite. Il eut un léger sourire et retourna s'asseoir. Il attendit quelques minutes puis dévora son plat. La salade était toujours aussi bonne avec ses légumes frais et craquants sous ses coups de dents. Après avoir bien mangé, il paya l'addition et, sans attendre la monnaie, il sortit dans la rue. Il regarda l'heure sur l'horloge: 18h30. Encore quelques heures et la nuit arrivera. Il marchait dans la rue, là où bon lui semblait, regardant de temps à autre des vitrines. Il regardait l'heure tournait. Puis, aux alentours de 19h30, le soleil commençait à se coucher. Il voulait le voir se coucher à l'horizon et réfléchit au plus bel endroit pour cela. Après quelques minutes de réflexion, il courut dans la ruelle la plus proche et s'envola dans les airs. Il se dirigea vers la Statue de La liberté et s'assit sur sa tête. La vue était magnifique. Le soleil, virant à l'orange, semblait prendre un bain dans la vaste étendue d'eau. Les gratte-ciels brillaient de mille-feux, l'astre du jour se reflétant dans les innombrables vitres. Il regretta de ne pas avoir pris d'appareil photo: Luna aimait tellement ce genre de panoramas... Il resta ainsi durant une demi-heure, environ jusqu'à la tombée de la nuit.
L'heure de la mission approchait. Il sauta de la tête de la statue, tête la première et retourna dans une ruelle, la plus proche de Central Park. Ensuite, il se dirigea vers le centre du parc, près du lac artificiel. Il s'allongea sous un arbre, près du chemin qui traversait le parc. Il sortit un boitier noir avec un grand écran plat au milieu, et le contempla pendant plusieurs heures. L'écran était tout noir, excepté quelques points rouge qui clignotaient de temps à autre. Tout à coup, tous les points s'éteignirent d'un coup, excepté un qui brilla fortement: Kyle se redressa aussitôt et rangea le petit écran. Il courrut au Nord-Est du parc et se transforma à la volée. Il s'envola et alla aussi vite qu'il le put. Il activa son sort de détection, passant la zone au peigne fin. Enfin, il le repéra: caché derrière un buisson, le démon lui tournait le dos. il fondit tel un rapace sur sa proie, dégaina ses deux lames et trancha immédiatement le bras gauche du démon. Celui-ci était penché sur un jeune homme, une vingtaine années tout au plus, qui gisait sur le sol, inerte. Le démon hurla et se tourna vers Kyle. Il ouvrit la bouche et semblait cracher ses mots:
-Comment m'as-tu repéré si vite, ange? Je n'ai pas eu le temps de te détecter que tu volais déjà vers moi alors que je suis capable de couvrir toute la zone du parc. En plus, tu es apparu en plein milieu de mon champ d'action.
-Je ne suis pas censé te le dire mais puisque tu vas mourir ici, autant t'expliquer.
Il sortit le petit boitier noir d'une main et redressa l'index de l'autre main.
-Voici un système que j'ai mis au point. Sur mon index, un capteur couvrant un champ d'action de cinquante mètres, et à ma droite, un écran me permettant de détecter les différents capteurs. Chaque capteur est doté de mon sort de détection, palliant ainsi à ma faible portée. Cet après-midi, je suis passé ici et ai installé ces petits capteurs un peu de partout dans le parc. Ils s'agrippent à tout types de surface et ils sont presque invisible à l'oeil nu. De plus, ils résistent plutôt bien aux chocs les plus normaux, comme des coups de pied par exemple. Plutôt ingénieux, non? J'en ai placé sur des brins d'herbe. Je t'ai donc repéré dès que tu as attaqué la personne allongée derrière toi. Elle n'est pas morte, au moins?
-Tu n'as pas besoin de le savoir!
Le démon poussa un hurlement de rage et fondit sur Kyle. Celui-ci s'envola afin d'esquiver l'attaque frontale, balança ses deux objets et rangea Raijin: il n'en avait pas besoin pour vaincre cet ennemi. Il revint sur le sol et attendit que le démon revienne à la charge. Il para toutes les attaques de son adversaire avec la plus grande facilité: il semblait presque s'ennuyer. Puis, lorsque les attaques ralentirent, il décida d'en finir:
-Adieu, déclara-t-il calmement.
Il attrapa le poignet du démon d'une main, le força à lâcher son arme avant d'enfoncer Raijin dans la gorge du démon. Le sang noir gicla sur Kyle qui ne sursauta pas. Il laissa le cadavre tomber au sol et vit le trou noir l'engloutir. Kyle fit un geste brusque de la main afin d'enlever le sang de sa lame et la rangea dans son dos. Puis il sortit un mouchoir et se nettoya le visage. Ensuite, il se dirigea vers le jeune garçon et prit son pouls: il était faible mais encore en vie. Il approcha son visage du nez et sentit une respiration lente: sa vie n'était pas en danger. Il fouilla dans les poches de la victime et en sortit un téléphone portable. Il composa le 911, numéro des pompiers de New York. Il leur parla d'un anglais impeccable, décrivant du mieux qu'il le put l'endroit où était la victime: au Nord-Est de Central Park, près du plus grand arbre des environ à côté des buissons. Une carriole d'un marchand de hot-dog se tenait à cinquante mètres. Kyle raccrocha et rangea le téléphone portable dans la poche du jeune homme puis il s'envola, laissant le corps au sol. Il restait quand même au-dessus de la victime, et lorsque la sirène des pompiers se fit entendre, il partit vers le centre de la ville.
Il chercha un petit hôtel miteux. Il y prit une douche, enlevant le reste de sang qui commençait à sécher puis s'endormit tranquillement. Au petit matin, après avoir réglé la note, il s'envola immédiatement en direction de la France. Il rentra chez lui le plus silencieusement possible-facile, il y était entrainé- et se dirigea vers sa chambre. Il alluma sa chaine hi-fi puis s'allongea sur son lit. Aux alentours de dix heures, il appela Luna et lui demanda s'il pouvait venir chez elle. Il s'habilla alors et sortit dehors, sans prévenir ses parents. Les mêmes personnes se tenaient là, et à l'angle de la rue, les deux même femmes parlaient encore des derniers potins. Il reprit le même chemin que la dernière fois et arriva chez Luna. Dès qu'elle vint lui ouvrir le portail, elle fit un bond en arrière:
-Que t'arrive-t-il? lui demanda calmement Kyle.
-Tu as changé... Ton regard est froid et tu ne parles plus de la même manière, je l'ai remarqué au téléphone... Qu'est ce qui s'est passé en deux mois?
-Je te raconterai à l'intérieur. Viens.
Il ferma la porte et les deux amis se dirigèrent vers le salon. Kyle s'assit dans le même canapé rouge et parla:
-Et bien, durant les deux mois, il ne s'est rien passé du tout. Je suis resté chez moi à réfléchir et à assumer mes actes, puis je suis parti en mission. Pas besoin de me regarder avec ces yeux-là, dit-il devant le regard inquiet de Luna, tu vois bien que je suis en vie et en un seul morceau. Là-bas, j'ai battu le démon mais il a réussi à me blesser. Je suis allé au Royaume des Anges et j'ai demandé à Dieu d'avoir un entrainement spécial. Il a accepté tout en me prévenant que je pouvais mourir à tout moment. J'ai quand même suivi cet entrainement puis, après être resté là-bas pendant dix ans, je suis sorti et suis allé à New York. J'ai battu mon ennemi avec une extrême facilité et me voilà ici.
Luna n'en croyait pas ses oreilles. Un entrainement spécial?
-Quels genre d'entrainements as-tu eu?
-Il s'est divisé en deux: la première partie, j'étais seul au beau milieu d'une jungle avec des créatures mythologiques à l'intérieur. J'avais mon équipement de soldat plus de quoi manger pendant trois jours. Je devais survivre durant cinq ans. C'était flippant au début, je pouvais me faire bouffer à n'importe quel moment, mais on s'habitue assez vite à cette peur de la mort et j'ai également dû tuer pour survivre. Grâce à ça, j'ai appris à dominer ma peur de mourir et la peur de frapper. Ensuite, pendant les cinq autres années, j'ai perfectionné mon combat aux deux lames et j'ai aussi appris de nouveaux sorts très puissants. J'ai développé quelques techniques personnelles, surtout pour repérer mes ennemis plus facilement. J'en ai bavé, dis donc... Mais bon, ça valait le coup.
Luna tremblait. Il avait failli mourir juste pour s'entrainer. Il continuait de se mettre inutilement en danger, il se comportait à l'envers de ce qu'elle aimerait. Il ne comprenait rien. Débordant de rage, elle lui hurla dessus:
-Tu t'es encore mis en danger pour rien! Quand arrêteras-tu cinq minutes tes conneries? Je ne veux pas de toi comme ça, je ne veux pas d'un ami qui n'est même plus capable de me regarder avec un semblant d'humanité dans les yeux! Sors de là, je ne veux plus te voir! Allez! file!
Elle marcha rapidement vers la porte et l'ouvrit d'un geste brusque, tout en faisant signe à Kyle de sortir. Puis, avant de claquer violemment la porte, elle ajouta:
-Pas besoin que je vienne t'ouvrir le portail, Monsieur l'ange, tu peux très bien passer dessus!
Puis elle retourna dans le salon et se mit devant la télévision, le cœur battant toujours aussi vite, fulminant de rage. Elle sentait battre la veine sur sa tempe.
Kyle resta planté dans le jardin, sans la moindre réaction. Il s'envola alors et retourna chez lui. De toute manière, à quoi bon s'inquiéter? Elle l'appellera quand elle sera calmée, dans quelques jours tout au plus. Ou alors, il l'appellera lui et tout s'arrangera. Il prit son téléphone et prévit de sortir avec des amis l'après-midi. Il se sentait parfaitement bien avec sa nouvelle force, et il était bien décidé à protéger Luna coûte que coûte. Il parviendra à la convaincre.

Note de l'auteur: Toute la description de Central Park est parfaitement vraie. J'ai également été impressionné d'apprendre qu'il y avait des otaries et des ours polaires en plein New York mais c'est la vérité. Ahlala alors, ces américains...

Rantanplan

Messages : 17
Date d'inscription : 29/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anges contre Démons

Message  Rantanplan le Jeu 29 Mai - 0:22

Chapitre 10: Attaque au lycée
(je recoupe en deux, trop long)

Depuis les évènements de Central Park au mois d'août, Luna n'avait toujours pas reparlé à Kyle. La rentrée approcha. Les deux amis étaient maintenant en dernière année au lycée, et passaient donc leur baccalauréat. Le jour de la rentrée, ils eurent la surprise, à la fois agréable et désagréable, de voir qu'ils étaient dans la même classe. Le lycée, vu d'en haut, ressemblait à un immense rectangle. Au sud, trois gros bâtiments contenaient les salles de cours. Composés chacun de quatre étages, on donnait les cours de langues vivantes dans l'un, les cours de sciences dans un autre et on enseignait toutes les autres matières dans le troisième bâtiment. Plus au nord, on pouvait voir un énorme complexe sportif, comprenant entre autre une piste d'athlétisme, un terrain de football et même une piscine. Entre le complexe et les trois bâtiments, un gigantesque rectangle tenait lieu de cour de récréation où des bancs gisaient ça et là sur les côtés.
Les jours passèrent. Kyle dormait très peu. Tourmenté par l'absence de Luna, elle occupait constamment ses pensées. De plus, presque quotidiennement, après les cours, il partait en mission aux quatre coins du monde. Au final, il lui arrivait souvent de dormir en cours et son corps était constamment fatigué. Il se renfermait de plus en plus sur lui-même, il lui arrivait-même de se mettre volontairement à l'écart lors des repas. Seul son regard dégageait une certaine vivacité. Il surveillait constamment et ses sens étaient en alerte dès qu'il sortait de la salle de cours. Tel était le quotidien de Kyle depuis la reprise.
Au beau milieu du mois de Novembre, un matin comme tous les autres, il passa devant son groupe d'amis, salua tout le monde et se dirigea vers la classe. Il avait refusé tous types de missions depuis le début du mois et il se sentait plus en forme depuis quelques jours. Ses yeux continuaient cependant de se promener partout afin de repérer le moindre geste suspect. La matinée se déroula sans problème, les cours étaient toujours aussi ennuyeux que d'habitude. A la cantine, il s'isola et prit le temps de réfléchir. Cette sensation au creux de son ventre, il ne la comprenait pas. C'était une journée comme les autres, mais il le sentait, il allait se passer quelque chose. Il finit rapidement son repas et sortit du réfectoire. N'ayant qu'une heure pour manger, il décida de rentrer dans le bâtiment principal pour aller en cours de mathématiques. Il s'assit devant la porte et écouta la musique. Les minutes défilèrent sans que personne ne vint le déranger. Puis 13h approcha et les élèves commençaient à venir devant la salle de classe. Personne ne lui adressait la parole. Tous discutaient bruyamment de ce qu'ils allaient faire ce week-end, des dernières nouvelles du lycée... Non loin de Kyle, un groupe de trois filles parlaient de leur nouveau copain. Le professeur arriva: c'était un homme d'une cinquantaine d'années, de petite taille et qui portait la moustache. Son crâne était dégarni et sa voix était plutôt grave. Il était strict en début d'année mais se relâchait un peu après quelques semaines. Il notait correctement et expliquait bien, et il était donc apprécié de ses élèves. Ils rentrèrent en cours. Kyle s'installa au fond de la classe, près du mur, et posa son sac sur la table, signalant ainsi qu'il voulait être seul. Luna était de l'autre côté de la salle, au deuxième rang, à côté de la fenêtre. Elle riait avec une de ses meilleures amies, Hélia. Blonde aux yeux marrons, elle souriait souvent, tout comme Luna. Extravertie, cela rendait un contraste étonnant avec Luna et pourtant, le mélange était parfait. Plutôt jolie, elle plaisait beaucoup aux garçons et se servait de cela pour arriver à ses fins. Cependant, elle ne sortait pas avec n'importe qui et certains-même disaient qu'elle n'avait jamais eu de copains. Le cours commença. Kyle prenait des notes tout en rêvassant légèrement. Vers 13h20, une forte vibration l'enleva brusquement de son demi-sommeil. Il sortit rapidement sa petite boite noire, son Récepteur à Détection, comme il l'appelait, et l'alluma. L'écran était parsemé de gros points rouge: une attaque massive. Il avait cinq minutes pour expliquer la situation. Il se leva rapidement sans prêter attention au bruit qu'avait émis sa chaise et se dirigea vers son professeur.
-Kyle! Je peux savoir ce que tu fais debout? Retourne t'asseoir immédiatement!
-Faites-moi confiance s'il vous plait, allez vous asseoir, je vais tout vous expliquer.
Le visage du professeur devint rouge. Il s'apprêta à crier mais Kyle prit sa forme d'ange et pointa sa lame en direction de la gorge du professeur:
-Excusez-moi mais je n'ai pas le temps. Faites-le, vous me sanctionnerez plus tard si vous jugez cela nécessaire après cette journée.
Le professeur se dirigea alors vers la place de Kyle. Son visage gardait toute sa rougeur et on voyait une veine bouger sur sa tempe. Toute la classe était ébahie devant l'apparition soudaine de l'ange et la menace envers le professeur. Le silence se fit.
-Ecoutez-moi. Je vais vous demander de garder votre calme et de ne pas jouer les super-héros. Pour faire simple, nous allons être attaqués.
La tension dans la salle était palpable. Certains étaient perplexes mais tous étaient effrayés. Kyle reprit calmement:
-Ceux qui vont venir ne sont pas vraiment humains, tout comme moi. Ils sont dotés de pouvoirs que vous ne pouvez pas imaginer et vous n'avez aucune chance contre eux. Donc je vous demande de bien rester assis et de ne pas essayer de les combattre. Je ne sais pas ce qu'ils veulent, mais une chose est sûre: si vous gigotez trop, ils vous tueront sans état d'âme.
Kyle regarda son boitier noir. Une à une, les classes étaient envahis par les petits points rouges. Il avait bien fait de venir une nuit ici et d'installer ses capteurs un peu partout dans l'établissement.
-Ils vont arriver d'ici trente secondes. Professeur, revenez vite au tableau et faites semblant d'écrire. Ne vous occupez pas de moi.
Le professeur se leva sans dire un mot et retourna au tableau, craie à la main. Kyle sauta et se retrouva collé au plafond. Il s'allongea le plus proche possible de la porte et attendit. Des bruits de pas précipités se faisaient entendre. Ils allaient venir d'une seconde à l'autre. Tout à coup, la porte s'ouvrit brusquement et toutes les têtes se tournèrent vers l'intrus. Il n'avait rien d'humain: petit-un mètre tout au plus-, sa peau était verte et parsemé de rayures noires. Ses yeux était gros, rouge et globuleux. La forme de son crâne ressemblait à un cerveau et ses mains ne comptaient que trois doigts. Il ne portait aucun habit mais cela ne semblait pas le gêner. De toute manière, il ne semblait pas être sexué. Il jeta un bref regard à la salle et un horrible cri strident fut émis de sa bouche. La créature bondit en direction de Luna mais, peu avant que celle-ci ne fut touchée, la créature implosa. Des cris retentirent dans la salle et les regards se tournèrent vers Kyle, qui avait le bras tendu vers sa direction. Il resta allongé au plafond et dégaina ses épées, puis il fit signe de se taire au reste de sa classe.
Il avait déjà obtenu deux informations: Premièrement, les démons voulaient s'en prendre à Luna. Deuxièmement, le démon qui dirigeait l'opération était très puissant. En effet, cette créature, il en avait déjà rencontré, était ce qu'ils appelaient des Ghûls. Elles étaient de petites invocations et en voir une montrait à l'ennemi que celui qui l'attaquait était quelqu'un de puissant: cette déduction était renforcée par le nombre de points rouges sur le Récepteur à Détection. En effet, pour pouvoir en invoquer, il faut une certaine maîtrise dans le domaine de la magie et plus le nombre de Ghûls invoqués est élevé, plus l'invocateur est puissant. La puissance de l'invocateur déterminait celle du Ghûl: celle-ci était égale à environ 10% de celle du démon. Enfin-et c'est ici que se situe l'avantage premier des Ghûls- chaque Ghûl invoqué permet à son invocateur de voir à travers ses yeux. Si un démon invoquait cinquante Ghûls, cela lui ajouterait cinquante paire d'yeux en même temps. L'ennemi a ainsi vu où se situait Luna et sait également que quelqu'un a tué son invocation. Cependant, les Ghûls n'étaient pas spécialement intelligents et la discrétion n'était par leur point fort, excepté si l'invocateur en prenait personnellement le contrôle. Cependant, cet état l'empêchait de voir ce qui se passait pour les autres et le nombre de créatures invoquées diminuait fortement. Enfin, si l'invocateur mourrait, tous les Ghûls disparaissaient instantanément.
Kyle resta collé au plafond, jetant un bref regard à son Récepteur à Détection. Tous les points rouges se concentraient et la masse arrivait vers sa salle de classe. Il effectua un zoom arrière afin de voir l'ensemble du lycée et vit un petit point rouge isolé. Il réfléchit rapidement, se demandant que faire: traverser la vitre et s'en prendre directement à l'invocateur, le prenant peut-être par surprise ou bien rester ici et éliminer les Ghûls, protégeant ainsi le reste de sa classe? La réponse ne se fit pas attendre: de nouveaux points rouges apparurent brusquement sur son récepteur, encerclant de nouveau son lycée. Il choisit donc d'attendre la venue des Ghûls. Il demanda à toute sa classe de se lever puis, d'un geste de la main, fit disparaitre absolument toutes les affaires de la classe: stylos, cahiers, chaises et même tables, tout se volatilisa en un instant. Il leur expliqua qu'il avait tout envoyé dans une salle spéciale qu'il connaissait et qu'ils récupèreraient tout après le combat. Ensuite, il demanda à tout le monde de bien vouloir s'allonger par terre. Ils s'exécutèrent sans discuter, et la salle fut jonchée de corps parallèles les uns aux autres, regardant le plafond d'un air anxieux. Kyle joignit ses deux mains puis, sans quitter le plafond, dessina un rectangle dans les airs avec ses deux index. Il murmura alors les mots "Plaques Protectrices" et un grand rectangle bleu vint s'installer à quelques centimètres au-dessus des corps. Kyle fit volontairement tomber son épée et celle-ci atterrit sur la plaque bleue au lieu d'atteindre le sol. Tout était bon, ses camarades étaient protégés. Il attira sa lame et tendit l'oreille: il était temps. Les pas de ses ennemis, plus nombreux cette fois-ci, se firent entendre dans le couloir. Il resserra la garde de ses lames et jeta un regard en direction de celles-ci: elles émanaient chacune une douce lumière apaisante, montrant ainsi leur soutien envers Kyle. Puis les Ghûls apparurent et rentrèrent tous ensemble dans la classe. Ils étaient une bonne cinquantaine environ. Kyle se laissa tomber du plafond et abattit d'un bref coup de lame les deux ennemis de derrière. Tous les Ghûls se retournèrent ensemble, comme partagés par la même conscience, et bondirent sur l'ange. Celui-ci fut acculé par les créatures mais ne se laissa pas abattre pour autant: bien au contraire, c'est le nombre d'ennemis qui diminuait rapidement. Déjà dix de tués... Une grosse masse verte entourait l'ange, le rendant invisible à l'oeil de ses camarades de classe. Un cri retentit: DISPERSION! Aussitôt, une aura blanche fut émise et tous les Ghûls furent éparpillés en même temps. Kyle en profita pour en achever quatre ou cinq au passage puis il prit ses distances, lançant de temps à autre des éclairs blancs aux Ghûls qui s'enfuyaient. Il élimina ensuite aisément le reste des ennemis et ne laissa qu'un Ghûl en vie. Il s'approcha de celui-ci, l'attrapa par le cou, le regarda dans les yeux et parla à celui qui voyait la scène de loin:
-Où et qui que tu sois, je te trouverai et je te tuerai.
Sur ces mots, il plaça sa main sur le visage de la créature et la resserra si fort que la tête explosa sous la pression. Il regarda alors la scène: des corps démembrés gisaient de partout dans la salle, à quelques centimètres seulement de ses camarades situés sous la plaque protectrice. Aucune tâche de sang n'avait éclaboussé les murs, les Ghûls n'en possédaient pas. Kyle prévint sa classe qu'il partait sauver les autres et qu'il enlèverait la plaque à son retour. Il se dirigea vers les autres classes, chacune protégée par un Ghûl. A chaque fois, c'était le même scénario: il ouvrait violemment la porte, abattait d'un rapide coup de lame son ennemi, faisait disparaitre les affaires et plaçait une plaque protectrice. Après avoir nettoyé tout le lycée, il alla au milieu de la cour de récréation et hurla:
-C'EST TOUT CE QUE TU PEUX FAIRE? RAMÈNE-TOI, JE T'ATTENDS! MONTRE-TOI!

Rantanplan

Messages : 17
Date d'inscription : 29/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anges contre Démons

Message  Rantanplan le Jeu 29 Mai - 0:22

chapitre 10 (suite)

Aussitôt, une masse noire arriva par les airs. Cette fois-ci, ce n'était pas des Ghûls mais de vrais démons. L'un d'entre eux s'avança en tapant dans ses mains. Sa peau semblait craquelée, noircie comme si elle était recouverte de charbons. Deux crocs touchaient sa lèvre inférieure et ses ongles se terminaient en pointe. Il était dépourvu de cornes. Sinon, il ressemblait à un humain normal et devait même être beau garçon avant sa transformation. Une touffe de cheveux noirs, coiffés en bataille, reposait sa tête. Il n'était pas plus grand que Kyle. Son armure était noire et des flammes rouges dansaient sur les côtés et dans le dos. Mais ce qui le différenciait le plus des autres démons, c'était son dos: il lui manquait une aile... Kyle le reconnut tout de suite: Damien...
-Félicitations! Tu as abattu tous mes Ghûls avec une aisance que je n'aurai pu imaginer! Tu as fait de nombreux progrès depuis notre première rencontre, Kyle! Mais comme tu peux le voir, j'en ai également fait et tous ces démons n'attendent que mon ordre pour attaquer sauvagement les personnes de ton lycée!
Kyle résista à l'envie de courir et d'attaquer Damien: ils étaient en surnombre et il se savait beaucoup trop faible pour affronter tant d'ennemis. Il parla alors de la voix la plus calme possible:
-Je te propose un marché. Renvoie tes soldats et bats-toi en duel contre moi. Si tu me bats, tu peux faire ce que tu veux de ce lycée. Si tu perds, il ne se passera rien puisque je te tuerai.
-Je n'ai aucune bonne raison d'accepter vu que je peux déjà faire ce que je veux de ce lycée mais si cela te tient à coeur... De toute manière, tu perdras!
Sur ces mots, il leva les bras en signe de triomphe puis, d'un geste de la main, fit signe à ses troupes de battre en retraite. Puis, il dégaina son arme-ou du moins, ses armes. A la grande surprise de Kyle, il possédait également deux lames. Celles-ci étaient magnifiques: l'une était entièrement noire et des flammes rouges dansaient sur la lame. L'autre n'avait pas de forme précise: d'aspect brumeuse et de couleur grise, elle ressemblait à la fourrure d'un loup. De temps à autre, on voyait serpenter en son sein une lueur jaune.
-Je te présente Loki, dieu du Feu et de la Sorcellerie, et voici son fils, le loup géant Fenrir.
Kyle fut abasourdi. Des noms de dieux, lui aussi... Il ne perdit pas sa contenance et montra ses lames. Au contraire, les siennes luisaient d'une vive clarté et des motifs en or assorties à l'armure brillaient sur chacune d'entre elles.
-Raijin et Fuujin, dieux de la Foudre et du Vent. Prépare-toi!
Les deux ennemis se foncèrent dessus. Un gros éclair vert surgit au moment de l'impact, forçant les deux adversaires à reculer. Chaque lame luisait d'une étrange couleur rouge vif. Kyle regarda ses lames: en même temps, elles firent apparaitre deux mots: "Tue-le!". Kyle resserra ses épées et attaqua de nouveau directement. A chaque coup, l'éclat vert devenait de plus en plus intense, produisant une onde de choc autour du combat. Le sol en tremblait. La rage et la fureur se lisaient sur le visage de chacun des ennemis. Aucun ne parvenait à prendre l'avantage sur l'autre. Le combat dura ainsi plusieurs minutes puis Kyle eut un instant d'inattention. Il parvint à esquiver de justesse l'attaque et s'envola à quelques mètres au-dessus du sol.
-Ici au moins, il ne pourra pas venir, il n'a qu'une seule aile.
Il ferma les yeux un instant et souffla. Au moment où il les rouvrit, Damien avait disparu et il sentit quelque chose de froid lui transperçait le flanc droit, puis un râle terrifiant retentit dans son dos.
-JE T'AI EU! TU CROYAIS M'AVOIR CAR JE N'AI QU'UNE AILE? AMATEUR!
Il retira brusquement la lame et donna un violent coup de pied dans le dos de Kyle qui alla s'écraser au sol. Dans un rire effrayant, Damien fonça sur Kyle, Loki et Fenrir brandies vers l'avant. Puis, à un mètre avant d'achever son ennemi, un petit ange aux longs cheveux noirs vint s'interposer. Une sphère verte entoura cette personne ainsi que Kyle et le démon rebondit contre la bulle. Puis, une petite poche s'ouvrit à l'intérieur et un gros éclair rouge vint transpercer l'abdomen du démon qui s'écroula par terre, à deux mètres de Kyle. La bulle se dissipa. Naomie se tourna vers Kyle:
-Imbécile! Sans moi tu serai mort! Quelle idée tu as eu de te mesurer à lui! Tu as bien senti qu'il était plus fort que toi!
-ACHÈVE-LE! NE LE LAISSE PAS S'ENFUIR! IDIOTE!
Sur ces mots, il cracha du sang sur son armure percée puis se tourna vers Damien. Mais il était trop tard. Une aura noire entourait Damien qui regardait en direction de Kyle avec un petit sourire en coin. Il lui dit avant de s'enfoncer dans le sol:
-Je t'aurai la prochaine fois! Personne ne viendra te sauver!
Naomie regarda Kyle:
-Le plus important est de te soigner. Mais dissipe les sorts de plaques protectrices.
Kyle leva fébrilement la main et murmura "Dissipation". Puis, il ferma les yeux et plongea dans un état à demi-conscient. Il sentait la main chaude de Naomie toucher sa blessure à travers son armure ainsi que la petite aura chaude qui le régénérait petit à petit. Il entendait également les bruits de pas des élèves qui descendaient dans la cour de récréation. Les bruits se rapprochèrent et il entrouvrit un œil. Luna était à côté de lui, en larmes. Elle s'agenouilla et elle le regardait fixement, ses yeux bleus brillants grâce aux reflets du soleil.
-Pourquoi? Qu'est ce qui t'es arrivé? Tu vas t'en sortir, hein? HEIN?
Kyle ne répondit pas. Il esquissa un petit sourire et perdit connaissance.


note de l'auteur: Pour les Ghûls, imagineZ Saibaman, de Dragon Ball Z. Je me suis inspiré d'eux pour la description.

Rantanplan

Messages : 17
Date d'inscription : 29/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anges contre Démons

Message  Rantanplan le Jeu 29 Mai - 0:23

Chapitre 11 : Liens entre épées et nouvelle alliée

Kyle rouvrit les yeux. Il était allongé et voyait un plafond blanc où un lustre placé au centre émettait une douce lumière. Il tourna la tête sur sa droite et vit le soleil se couchait à l’horizon. A son chevet, ses armes et son armure se reposaient contre le mur, le flanc droit portait encore la marque de la blessure. Sur sa gauche, une petite brune dormait, la tête reposant sur une table :
-Naomie ?
-Mmmmh ?
-Naomie ? Réveille-toi, Naomie.
La jeune fille se redressa en sursaut et se frotta les yeux.
-Ah, Kyle, te voilà enfin réveillé.
Il essaya de se redresser mais il sentit une vive douleur au niveau de son flanc droit qui le fit grimacer.
-Rallonge-toi, tu es loin d’être guéri. Voilà trois jours que tu dors et tu as perdu beaucoup de sang. Il vaut mieux que tu te reposes…
-Trois jours ! s’exclama Kyle. Luna ! Et le lycée ! Je dois y retourner !
Il retira d’un geste brusque la couverture et il se redressa malgré la douleur, mais Naomie le força à se rallonger.
-Du calme, du calme ! Tout le monde va bien, Luna aussi ! Tu es au Royaume des Anges, plus précisément à l’hôpital. Je t’y ai amené dès que tu as perdu connaissance. Sans moi, tu serais mort à l’heure qu’il est.
-… Merci.
Il tourna la tête sur sa gauche et regarda par la fenêtre. Il se sentait faible, inutile et Damien l’avait humilié… Tout son entraînement ne lui avait été d’aucune utilité, il s’était fait surprendre comme un novice.
Un long silence prit place dans la chambre d’hôpital. Kyle repensa aux évènements précédents sa blessure, puis il s’adressa à Naomie :
-J’ai plusieurs questions à te poser. Tout d’abord, qu’est ce qui s’est passé après que je me sois évanoui ?
-Je t’ai directement amené ici puis je suis redescendue au lycée. D’autres anges m’ont rejoint et nous avons effacé la mémoire de toutes les personnes qui vous ont vu-tout le lycée, quoi.
-Hum ok… Autre question : tu t’es interposée avec un sort de Protection puis tu as envoyé un Rayon Obscur sans prononcer la moindre incantation ni même le nom du sort. Je croyais que c’était possible seulement avec les sorts mineurs. Comment t’as fait ?
-Hé hé hé… Je suis contente que tu me poses la question, dit-elle en souriant. Peu après ta transformation à la soirée, j’ai pu entrer en contact avec un ange-je te passe les détails- et ainsi en devenir un moi-même. Mais je suis assez spéciale : je n’ai aucun don pour le combat mais je suis la meilleure des anges dans le domaine de la Magie. Pour répondre à ta question, plus le sort est puissant, plus il va te demander de l’énergie magique. En augmentant la dose d’énergie, on peut réduire voire annuler complètement le temps d’incantation et même ne pas prononcer le nom du sort, ce qui offre un avantage certain puisque l’ennemi ne peut pas prévoir de défense. Quand j’ai utilisé le Rayon Obscur, j’ai utilisé toute l’énergie magique possible en gardant le minimum pour te soigner. Avec le stress, j’ai utilisé trop d’énergie et je n’en avais plus assez pour te soigner convenablement… Je n’ai pas réussi à stopper l’hémorragie et tu t’es évanoui… Désolée…
-Je vois… C’est à moi de m’excuser, je t’ai gueulée dessus… J’étais débordé par la colère et je ne pensais à rien d’autre qu’à le tuer.
Naomie sourit puis reprit :
-C’est pas grave, je comprends. Ca arrive de perdre son sang-froid pour protéger les personnes qu’on aime.
Un autre silence s’installa, puis Naomie continua :
-Bon, je vais te laisser. Tu as encore besoin de repos et Mars attend dehors. A plus tard !
Elle se redressa, embrassa Kyle sur la joue et sortir. Ce dernier regardait toujours par la fenêtre et ne se tourna même pas lorsque le dieu de la guerre entra dans la chambre :
-Bonjour Kyle.
Mars avait toujours le même ton neutre et froid que lors de leur dernière rencontre. Il n’attendit aucune réponse et continua :
-Je ne vais pas m’attarder ici : je suis venu te parler du phénomène qui s’est produit lors du combat avec Damien.
Devant le regard interrogateur de Kyle, il ajouta :
-Tu sais, les éclairs verts chaque fois que vos armes entraient en contact.
Kyle se retourna et regarda le dieu droit dans les yeux. Visiblement, il semblait intéressé par ce qu’il allait lui raconter.
-Peux-tu prendre tes deux armes, s’il te plait ?
Kyle s’exécuta sans prononcer le moindre mot. Au moment où ses mains entrèrent en contact avec Raijin et Fuujin, ces dernières émirent une faible lueur.
-Vois-tu, Kyle, tu croyais que les anges choisissaient leurs armes. Mais en réalité, ce sont elles qui te choisissent. Dans l’armurerie, chacune sent ton potentiel et ton caractère et elle essaye de t’attirer vers elle. Si tu la saisis, elle voit si tu feras un bon maître ou pas. Dans certains cas-comme le tien- les armes marchent par paire. Concernant le nom, ce sont également elles qui te le transmettent si elles te choisissent et te faisant croire que c’est toi qui les as choisit.
Kyle resta abasourdi. Il regardait successivement Mars, toujours impassible, et ses lames, qui émettaient sans cesse cette douce lueur. Puis il reprit la parole :
-Mais pourquoi ? Comment les armes peuvent-elles avoir une âme ?
-Kyle, je suppose que tu connais les différentes mythologies. Chaque dieu, héros ou esprit a réellement existé. Lorsque, au moment de mourir –et oui, les dieux peuvent être tués-, l’être a encore des choses à accomplir, il peut être réincarné en arme et ainsi, avoir une chance de remplir son objectif à l’aide de son nouveau maître. Tes armes s’appellent bien Raijin et Fuujin ?
Kyle acquiesça d’un mouvement de tête puis Mars reprit :
-Voici la véritable légende de ces deux dieux. Autrefois, Raijin et Fuujin étaient deux guerriers, probablement les meilleurs à quelques exceptions près. Le premier fut associé à la Foudre : il finissait tous ses combats en un coup, tel l’éclair frappant sa cible. Le deuxième était colérique et il ravageait tout sur son passage, comme une véritable tornade : on l’assimila donc à l’élément du Vent. Ils parcoururent le monde, affrontant différents dieux qu’ils éliminaient avec une aisance remarquable. Un jour cependant, ils tombèrent devant deux guerriers de leur niveau.
-Loki et Fenrir ? l’interrompit Kyle.
-Exactement, Loki et Fenrir. Le double combat fut acharné et Raijin et Fuujin perdirent. Pour racheter leur honneur, ils choisirent de devenir des armes, celles que tu tiens entre tes mains.
-Mais comment Loki et Fenrir sont-ils devenus des armes ?
-Il est courant pour nous, dieux, d’élever des disciples. Je t’ai dit qu’ils étaient les meilleurs à quelques exceptions près : j’étais leur maître. Je les ai tout simplement vengé.
-Et qui était le maître de Loki et Fenrir ?
-Mon rival chez les démons : dieu de la guerre et de la mort, il dirige une partie des Enfers, appelé le Royaume d’Asgard. Je te parle d’Odin.
-Il n’a pas essayé de te tuer ?
-Bien sûr que si mais il n’y arrive jamais. Nos forces se valent. Bien sûr, il me bat en vitesse grâce à Sleipnir, son cheval à huit pattes, capable de courir à grande vitesse sur terre, sur mer comme dans les airs. Mais avec un art du combat comme le mien et mes réflexes, je m’en sors aisément. Pour en revenir à la discussion principale, Loki et Fenrir veulent se débarrasser une bonne fois pour toutes de Raijin et Fuujin et inversement, ce qui explique les éclats verts lors des contacts. Les âmes des dieux présents dans vos épées mettent toute leur énergie à votre disposition pour vous aider à vaincre Sur ce, je ne vais pas m’attarder plus longtemps, tu dois te reposer. Sois digne de tes lames, Kyle, et elles t’aideront davantage.
Et encore sans attendre la moindre réponse, il tourna le dos à l’ange et sortit de la chambre. Kyle contempla longuement la lueur émise par les lames puis, lorsque le soleil se coucha, il les reposa contre le mur et s’endormit profondément.

Une semaine plus tard, grâce aux bons soins d’Asklepios, Kyle se rétablit très vite. Au petit matin, il revêtit son armure, fourra ses lames dans son dos et sortit de la chambre. Il retraversa les longs couloirs qu’il avait empruntés en rendant visite à Calvin, descendit les quatre étages et se retrouva au rez-de-chaussée. Il sortit par la même porte que la dernière fois mais, à sa grande surprise, il arriva directement dans le bureau de Dieu. Deux personnes l’y attendaient : Dieu et Naomie.
-Salut Kyle ! dit jovialement Dieu en saluant l’ange de la main. Tu m’as l’air en pleine forme ! C’est pas passé loin, hein ? Tu peux remercier cette charmante demoiselle !
Sur ces mots, il tapa plusieurs fois sur l’épaule de Naomie en riant à gorge déployée. Kyle ne répondit pas et se content d’esquisser un léger sourire à Naomie. Lorsque Dieu reprit son calme, il parla d’un ton plus grave :
-Bien Kyle, fini de plaisanter. Pour votre prochaine mission…
-« Votre ? » s’exclama Kyle.
-La jolie demoiselle m’a demandé de la laisser t’accompagner. Etant donné vos talents personnels, je vais vous confier des missions beaucoup plus dures. Cette fois-ci, vous partez en guerre si je puis dire. Londres est entièrement sous contrôle des démons. Tue-les tous et recapturez la ville.
-Rien que ça ? ironisa Kyle. Et on est censés le fait comment à deux ? Et les ennemis, on les repère comment s’ils ne sont pas transformés ? On en a pour des mois si on ne se fait pas tuer avant !
Dieu s’apprêta à répondre mais Naomie lui coupa la parole :
-Ne t’inquiète pas pour ça. Allez, viens !
Elle saisit Kyle par le poignet et l’entraîna dans la Mer de Nuages. Elle dispersa la nuée et tout deux redescendirent sur Terre.

Rantanplan

Messages : 17
Date d'inscription : 29/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Anges contre Démons

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum